Ligue 1

Incidents OL - OM : Tony Chapron révèle des pressions sur Ruddy Buquet

Jean Dubas
Chapron dénonce des pressions sur Ruddy Buquet
Chapron dénonce des pressions sur Ruddy Buquet / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Dans le Late Football Club, sur Canal+, l'ancien arbitre a dénoncé des pressions sur l'arbitre de OL - OM pour reprendre le match.


Les incidents survenus lors de la rencontre entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille, ce dimanche, n'ont décidément pas fini de faire parler.

Et alors que tout le monde se renvoie la balle concernant les responsabilités de chacun, Tony Chapron, ancien arbitre de Ligue 1 et aujourd'hui consultant sur Canal+, est revenu sur cette triste soirée avec des révélations faites dans l'émission du Late Football Club.

"C'est toujours la faute de l'arbitre"

Alors que l'arbitre de la rencontre, Ruddy Buquet, a pris la décision finale de ne pas reprendre le match suite à un jet de projectile sur Dimitri Payet, l'officiel aurait fait l'objet de pressions, de la part de la préfecture notamment.

"Quand il rentre aux vestiaires, dans sa tête c’est clair, le match ne reprendra pas. Avec cette réunion avec les autorités et le Préfet, des pressions sont faites sur lui. Il n’y en a pas un qui prend ses responsabilités, et c’est toujours la faute de l’arbitre. Pour lui, c’était terminé, le capitaine de l’équipe adverse n’est pas protégé, et ne peut pas continuer le match. Lors de la réunion, ils disent à l’arbitre qu’il sera responsable si 55.000 spectateurs sortent et que ça se passe mal. On dit que la sécurité de tout le monde est responsable de la décision. Ruddy Buquet se retrouve dans la situation impossible, et personne n’a assumé la responsabilité. Il n’a jamais dit que le match allait reprendre, pour lui il fallait l’arrêter sportivement, et il a été le premier à découvrir l’annonce du speaker."

facebooktwitterreddit