Ligue 2

IMAGES : La terrible descente aux enfers de Nancy, relégué en National

Alexis Goudlijian
L'ancien président de Nancy, Jacques Rousselot, a assisté de loin à la descente aux enfers de son club de coeur...
L'ancien président de Nancy, Jacques Rousselot, a assisté de loin à la descente aux enfers de son club de coeur... / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/GettyImages
facebooktwitterreddit

A l'occasion de la 35e journée de Ligue 2 vendredi soir, les supporters de l'AS Nancy Lorraine ont laissé exploser leur colère et provoqué l'arrêt du match contre QRM, alors que leur équipe perdait 0-3 à la 40e minute. Une soirée dramatique qui envoie définitivement l'ASNL en National...


Une terrible descente aux enfers pour l'AS Nancy Lorraine et ses supporters. Pour la première fois depuis plus de 55 ans, le club lorrain va quitter les deux premières divisions françaises. Alors que la nouvelle direction promettait monts et merveilles en 2016 et notamment une qualification certaine en Ligue des Champions à court terme, les Chardons n'ont pas eu la réussite espérée.

Les Nancéiens se sont même enlisés dans une situation irrespirable. Incapables d'avancer, ni de faire progresser le projet, les dirigeants de l'ASNL ont participé à la chute d'un mythe et verront désormais leur équipe reléguée en National 1 la saison prochaine. Lanterne rouge de Ligue 2 depuis plusieurs mois, l'ASNL réalise une saison catastrophique, qui a atteint un nouveau niveau dramatique vendredi soir.

Nancy en National, les fans dépités...

Alors qu'ils n'avaient pas le droit à l'erreur en vue du maintien, lors de la 35e journée de L2, les joueurs d'Albert Cartier ont concédé 2 buts dans les 17 premières minutes contre Quevilly Rouen Métropole (0-3). Une entame de match catastrophique et suffisante pour agacer les fans présents au stade Marcel-Picot , qui ont craqué des fumigènes et provoqué une première interruption de la rencontre.

Si le match a ensuite repris, le 3e but normand a marqué le coup de trop, et provoqué d'autres débordements ainsi que la fin de la rencontre... dès la 40e minute !

Un scénario chaotique qui conduit officiellement Nancy à l'échelon inférieur....

facebooktwitterreddit