La Liga

Grenade - Real Madrid (1 - 4) : Les 5 leçons à retenir du net succès des Merengue, de nouveaux leaders en Liga

Jean Dubas
Benzema, Vinicius, Modric et le Real Madrid reviennent à la première place du classement en Liga
Benzema, Vinicius, Modric et le Real Madrid reviennent à la première place du classement en Liga / Soccrates Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le Real Madrid se déplace sur la pelouse de Grenade pour le compte de la 14ème journée de Liga avec une première place à conforter. Les hommes de Carlo Ancelotti ont assuré l'essentiel en s'imposant avec la manière (4-1) et confortent leur première place en attendant le match de la Real Sociedad, ce dimanche soir.


1. Asensio fait tout pour rester

Marco Asensio
Asensio a ouvert le score contre Grenade / Soccrates Images/GettyImages

Alors que la nouvelle est tombée ce dimanche selon laquelle Florentino Perez souhaiterait prolonger Marco Asensio (actuellement sous contrat jusqu'en juin 2023), ce dernier semble vouloir rendre leur confiance à ses dirigeants.

L'attaquant international espagnol de 25 ans a délivré une belle performance ce dimanche après-midi, ouvrant notamment la voie pour les siens en marquant dès la 19e minute.

2. Les deux portiers limitent les dégâts

Antonio Puertas, Thibaut Courtois
Courtois régale encore / Soccrates Images/GettyImages

Ce match a tenu ses promesses en nous offrant cinq buts, mais l'addition aurait pu être un peu plus salée encore des deux côtés sans la vigilance des deux gardiens de chaque camp.

Luis Maximiniano ne pouvant pas faire grand chose sur les quatre buts encaissés et Thibaut Courtois prouvant une nouvelle fois qu'il est bien l'un des meilleurs gardiens d'Europe.

L'international belge a notamment sauvé le Real Madrid d'un but contre son camp de Casemiro pouvant ramener Grenade à égalité juste avant la mi-temps.

3. Vinicius enchaîne

Vinicius Junior
Vinicius empile les buts / Fran Santiago/GettyImages

Semaine après semaine, Vinicius Junior fait taire les critiques qui pesaient sur lui ces dernières saisons depuis son arrivée au Real Madrid.

Le Brésilien empile les buts, match après match, et s'impose petit à petit comme le digne leader d'attaque aux côtés de l'inévitable Karim Benzema.

Même si "Vini" n'a pas inscrit le but le plus difficile de sa carrière, poussant la balle à bout portant dans le but vide sur une passe ultra-altruiste de Luka Modric (56e), le jeune attaquant de 21 ans inscrit là son huitième but en Liga, ajouté à ses trois passes décisives cette saison en championnat.

Comble d'une nouvelle performance de haut vol, Vinicius a fait expulser Monchu (67e) après s'être joué de ce dernier dans une série de dribbles qui a fait craquer son vis-à-vis, auteur d'un vilain tacle. Le Brésilien est sorti à la 72e, remplacé par Rodrygo.

17 matches, 10 buts et 5 passes décisives pour le jeune merengue cette saison, toutes compétitions confondues.

4. Modric et Kroos repoussent l'âge de la retraite

Toni Kroos, Luka Modric
Kroos et Modric ont assuré le show / Angel Martinez/GettyImages

Nous sommes en 2021, et c'est pourtant comme si certaines choses ne changeaient pas. Respectivement du haut de leurs 31 et 36 ans, Toni Kroos et Luka Modric ont assuré le spectacle et mis des gestes sur la définition du mot altruiste. Trois buts madrilènes, deux passes décisives pour le premier et une autre pour le deuxième. Ces deux là n'ont pas encore dit leur dernier mot.

5. Le Real Madrid assure l'essentiel

Luka Modric, Vinicius Junior
Vini et Modric ont assuré le spectacle et remettent le Real à la première place / Soccrates Images/GettyImages

Grâce à cette nouvelle victoire, les hommes de Carlo Ancelotti repassent devant Seville et la Real Sociedad, avec deux longueurs d'avance sur ses deux dauphins. Tout en sachant que les Basques seront opposés à Valence, ce dimanche soir (21h).

L'Atletico de Madrid (4e), est à quatre points tandis que le Barça est de nouveau relégué à dix points de cette première place.

facebooktwitterreddit