La Liga

Frankenplayer : Le joueur ultime de Real Madrid - FC Barcelone

Jean Dubas
facebooktwitterreddit

À quoi ressemblerait le joueur ultime si l'on pouvait le créer à partir d'éléments de vrais joueurs ? C'est le concept du Frankenplayer qui fait son retour sur90min !

Pour ce choc historique de Liga entre le Real Madrid et le FC Barcelone ce dimanche, nous allons rassembler les meilleurs talents des deux équipes afin de créer le joueur parfait de la rencontre.

Mais attention, il y a une règle à respecter : un même joueur ne peut PAS être utilisé dans deux catégories différentes ! Voici donc le résultat caractéristique par caractéristique, de la tête aux pieds.


1. Coupe de cheveux : Marcelo

FBL-EUR-C1-REALMADRID-TRAINING
La meilleure coupe de cheveux du Clasico / CHRISTOF STACHE/GettyImages

Tout sauf un hasard si le Brésilien vient d'ouvrir un barbershop à Rio récemment. Qui peut s'asseoir à sa table et dire : "j'ai des plus belles boucles que toi?". (à part David Luiz et Inna Modja).

Mentions honorables : Eduardo Camavinga, Gareth Bale, Oscar Mingueza et la coupe aérodynamique de Pierre-Emerick Aubamayang.

2. QI Football : Gavi

Pablo Martin Paez Gaviria 'Gavi'
17 ans et déjà si mature / Eric Alonso/GettyImages

On va pas se mentir, il y avait beaucoup de prétendants au meilleur QI football dans ce Clasico. On aurait pu citer Benzema, Modric, Kroos, Busquets, Pedri, Martin Braithwaite (bon ok)... mais on a préféré laisser place à la jeunesse.

Et parce que le petit Gavi (17 ans) nous impressionne de par sa maturité précoce et nous donne parfois l'impression de revoir un mélange de Messi et d'Iniesta. Comme quoi on peut ne pas avoir le permis et avoir une conduite de balle formidable.

3. Jeu de tête : Gerard Piqué

Gerard Pique
Sacré jeu de tête et jeu de séduction / Quality Sport Images/GettyImages

On pourra reprocher bien des choses à Gérard Piqué, comme par exemple le fait de nous avoir enlever le droit d'espérer marier un jour Shakira, mais le défenseur blaugrana est un élément sur quand il s'agit de défendre ou de marquer d'un coup de casque.

4. Vista : Luka Modric

Luka Modric
La vista incarnée / Angel Martinez/GettyImages

Rarement l'expression "dans un mouchoir de poche" n'a collé à un joueur. Le PSG en a fait les frais mercredi dernier.

5. Elégance : Isco

Isco
Ah la belle époque d'Isco prime / Masterpress/GettyImages

On a beaucoup plus de mal à se rappeler de l'élégance d'Isco depuis que ce dernier est cantonné au banc mais il fait bon parfois de se rappeler à quel point ce numéro 10 à l'espagnole a illuminé nos rétines.

6. Endurance : Pedri

73 matches la saison dernière... à 18 ans. Pas le sosie de Sam de Koh-Lanta pour rien.

7. Contrôle de balle : Eden Hazard

Eden Hazard
Plus le même coup de rein mais sur un malentendu... / Gonzalo Arroyo Moreno/GettyImages

Certes, l'international belge est en ce moment plus occupé à contrôler son poids que le ballon mais plus d'un joueur ont été dupés par la faculté d'Eden Hazard à utiliser son centre de gravité proche de la pelouse.

8. Célébration : Pierre-Emerick Aubameyang

Pierre Emerick Aubameyang
De toute beauté / Soccrates Images/GettyImages

Le triple salto vrillé, le masque Batman, les checks avec Reus et Lacazette à l'ancienne... qui d'autre ?

9. Agressivité : Casemiro

Carlos Casemiro
Le sourire du vice / Eurasia Sport Images/GettyImages

La dernière fois qu'on a vu des mecs se prendre autant de jaunes, c'était sur une terrasse à Marseille.

10. Vice : Sergio Busquets

Sergio Busquets
Le sourire du vice, épisode 2 / Quality Sport Images/GettyImages

Mettez le avec Casemiro dans la même équipe, rajoutez des Diego Costa, Pepe ou encore Luis Suarez et Jordi Alba et vous la gagnerez la Ligue des champions. Par forfait, certes, mais on se souvient jamais de la manière de toute façon.

11. Palmarès : Toni Kroos

Toni Kroos
Toni Kroos et l'un de ses nombreux trophées / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Trois Bundesliga, trois Coupe d'Allemagne, une Supercoupe d'Allemagne, deux Supercoupe d'Espagne, cinq Coupe du monde des clubs, quatre Ligue des Champions, trois Supercoupe de l'UEFA et une Coupe du monde de la FIFA. On appelle ça finir le jeu.

12. Mental/ Clutch : Sergi Roberto

UEFA Champions League"FC Barcelona v Paris Saint Germain"
Cette image se passe de commentaires / VI-Images/GettyImages

Les Parisiens, vous savez très bien pourquoi.

13. Puissance de frappe : Marco Asensio

Marco Asensio
Frappe de batard / Quality Sport Images/GettyImages

Même les enroulés partent à 150km/h en pleine lucarne. Vous pouvez être Manuel Neuer ou le gardien remplaçant des Comores, si c'est cadré y'a plus qu'à prendre la chaise longue et un cocktail.

14. Vitesse : Adama Traoré

Adama Traore
Mieux vaut s'écarter de son chemin / John Berry/GettyImages

Deux catégories s'offraient à notre bodybuilder. Le meilleur au soulevé de terre ou le plus rapide sur le terrain. Mais Adama Traoré a bien d'autres qualités que ses biceps démesurés et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle on l'enduit d'huile de bébé avant chaque match pour ne pas qu'il se luxe l'épaule quand un défenseur tente de l'attraper. Un problème que n'a pas la personne qui a écrit cet article.

15. Finition : Karim Benzema

Karim Benzema
Le Nueve dans toute sa splendeur / Soccrates Images/GettyImages

Dos au but, de la tête, enroulé, en force, plat du pied, retourné acrobatique, penalty... ce n'est pas une chanson de Vegedream mais bien le panel non-exhaustif des positions dans lesquelles le Nueve peut vous la mettre au fond... sans mauvais jeu de mot. Malheureusement, il sera absent ce dimanche.

16. Dribbles : Vinicius Junior

Vinicius Junior
Passements de jambes crochets à gauche, à droite, vinicius junior / Quality Sport Images/GettyImages

Lui n'a pas fait de la finition son fort même s'il faut souligner une amélioration dans le domaine cette saison. Néanmoins, le Brésilien prend plaisir à humilier les latéraux droit de Liga et d'Europe. Dani Alves en a d'ailleurs fait les frais au match aller. Moyen d'humilier des pères de famille.

17. Jeu court : Frenkie de Jong

Frenkie De Jong
La classe à la néerlandaise / Quality Sport Images/GettyImages

Le régulateur de l'entrejeu barcelonais et finalement la seule belle initiative du mandat Bartomeu.

18. Jeu long : David Alaba

David Alaba
Alaba maîtrise les coups francs et le jeu long / Quality Sport Images/GettyImages

Depuis la gauche comme au milieu de terrain, David Alaba a été formé à bonne école autour de Xabi Alonso et Philip Lahm.

19. Flow : Memphis Depay

Memphis Depay
Sérieusement, regardez ce flow / Alex Caparros/GettyImages

Dommage que Lionel Messi ne soit pas resté un peu plus longtemps au pour prendre des leçons vestimentaires de la part du footballeur - rappeur le plus soigné de la terre batave.

20. Tranquilité : Ousmane Dembélé

Ousmane Dembele
Tranquilo de quoi toi ? / Quality Sport Images/GettyImages

"Tranquilo de quoi toi ?"

21. Danse : Dani Alves

Devance de peu le "casse la démarche" de Samuel Umtiti mais dispose d'une quantité innombrable de vidéos Instagram pour attester de la véracité de son sang brésilien en la matière. Une ambiance bien carnaval de Rio, bien carioca.

22. Swing : Gareth Bale

Gareth Bale
Wales, Golf, Madrid, in this order / Matthew Horwood/GettyImages

Au golf comme au foot, toujours important d'avoir un bon jeu de hanches.

facebooktwitterreddit