Euro Féminin 2022

France - Pays-Bas : Les Tops et les Flops de cette qualification des Bleues pour le dernier carré de l'Euro (1-0)

Steeven Occhipinti
La France rejoint le dernier carré de l'Euro 2022.
La France rejoint le dernier carré de l'Euro 2022. / Naomi Baker/GettyImages
facebooktwitterreddit

La France est enfin parvenue à le faire ! En s'imposant contre les Pays-Bas (1-0), les Bleues rejoignent le dernier carré de l'Euro féminin pour la première fois de leur histoire. Ayant largement dominé ce match, il a fallu attendre les prolongations et un penalty d'Ève Périsset pour assurer la qualification. Retour sur les Tops et les Flops de ce quart de finale de l'Euro 2022.


Les Tops

1. Delphine Cascarino

Delphine Cascarino, Danielle van de Donk
Delphine Cascarino a fait d'énormes différences. / Harriet Lander/GettyImages

Elle est toujours aussi impressionnante à voir jouer ! À droite ou à gauche, Delphine Cascarino a posé de très gros problèmes à la défense néerlandaise. Capable de faire d'énormes différences en un contre un, elle a été l'une des plus dangereuses dans ce quart de finale.

La joueuse de 25 ans aurait d'ailleurs pu ouvrir le score en première période ! Sa belle reprise en première intention vient frapper le poteau, à la 27ème minute de jeu. Comme depuis le début de cet Euro 2022, Delphine Cascarino s'est encore montrée très convaincante.

2. Stephanie van der Gragt

Stefanie van der Gragt, Grace Geyoro
Stephanie van der Gragt était de partout. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Elle a sauvé ses coéquipières à plusieurs reprises ! Dans l'axe de la défense, Stephanie van der Gragt a longtemps permis aux Pays-Bas de garder leur cage inviolée. En première période, alors que sa gardienne était battue, elle sauve les siennes à deux reprises. Une fois devant Melvine Malard et une autre fois devant Grace Geyoro.

La joueuse de l'Ajax Amsterdam n'aura rien à se reprocher. Certes, son équipe a été sortie lors de ces quarts de finale de l'Euro 2022. Elle a été l'une des meilleures sur la pelouse du New York Stadium de Rotherham.

3. Wendie Renard

Danielle van de Donk, Wendie Renard
Wendie Renard a sorti le grand jeu. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Depuis le début de l'Euro 2022, Wendie Renard n'était pas forcément rassurante. Habituée à être plus que jamais solide défensivement, la capitaine des Bleues n'évoluait pas à son réel niveau. Et la joueuse de l'Olympique Lyonnais a montré un tout autre visage dans ce quart de finale.

Semblant bien plus sereine, Wendie Renard a fait le travail face à Vivianne Miedema. L'attaquant néerlandaise n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Une excellente nouvelle avant l'entame du dernier carré !

4. Daphne van Domselaar

Daphne Van Domselaar
Daphne van Domselaar a livré une prestation XXL. / Soccrates Images/GettyImages

Difficile de se dire que Daphne van Domselaar ne disputait que sa cinquième sélection avec les Pays-Bas. Quand Stephanie van der Gragt ne couvrait pas ses arrières, la jeune portière néerlandaise enchaînait les parades. On le rappelle, mais elle remplace la capitaine Sari van Veenendaal, forfait lors du premier match de cette compétition.

On attendait de la voir contre les cadors ! Et elle a été au rendez-vous de ce choc contre les Bleues. Ayant pu s'offrir de nombreuses parades dans ce match, elle s'est également montrée très sereine sur les coups de pied arrêtés. Elle est d'ailleurs très proche de stopper le penalty d'Ève Périsset. La relève est assurée à ce poste pour les Pays-Bas !

5. Selma Bacha

Quarter final"UEFA Women's EURO 2022"
Selma Bacha a fait une excellente entrée en jeu. / ANP/GettyImages

Quelle entrée en jeu pour Selma Bacha ! Ayant pu faire son apparition après l'heure de jeu, la joueuse de l'OL n'a pas mis longtemps pour rentrer dans son quart de finale. Elle n'a pas lésiné sur les efforts et s'est projetée plusieurs fois vers la surface adverse.

Malgré ses 21 ans, Selma Bacha n'a pas froid aux yeux ! Et c'est une excellente chose pour la suite de la compétition. Dans ce rôle de supersub, elle pourrait poser de très gros problèmes à toutes les meilleures défenses de cet Euro 2022.

Les Flops

6. L'efficacité offensive des Bleues

Lineth Beerensteyn, Wendie Renard
La France a eu énormément d'occasions. / Eurasia Sport Images/GettyImages

Il a fallu attendre les prolongations et un penalty transformé par Ève Périsset pour que les Bleues ouvrent le score. Pourtant, l'Équipe de France a eu de nombreuses occasions tout au long de la rencontre. Les joueuses de Corinne Diacre ont tiré près de 22 fois au cours du temps réglementaire.

En plus d'être tombée sur une excellente portière, la sélection tricolore a parfois manqué de précision dans le dernier geste. Les Bleues vont devoir faire beaucoup mieux contre l'Allemagne ! Elles pourraient bien ne pas avoir autant d'occasions pour marquer lors du prochain match...

7. Vivianne Miedema

Vivianne Miedema
Vivianne Miedema a eu du mal dans cette rencontre. / BSR Agency/GettyImages

On parle de l'une des meilleures joueuses de la planète. Avec les Pays-Bas ? Vivianne Miedema a inscrit 94 buts en 112 sélections. Et l'attaquante néerlandaise n'a que 26 ans ! Absente lors des deux derniers matches en raison du Covid-19, elle faisait son retour pour ce quart de finale.

En l'absence de Lieke Martens, elle devenait la principale arme offensive des Pays-Bas ! La joueuse d'Arsenal s'est toutefois montrée trop brouillonne dans cette rencontre. Elle n'a pas eu grand-chose pour briller, puisqu'elle a été très bien maîtrisée par la charnière centrale tricolore.

8. Grace Geyoro

Grace Geyoro
Grace Geyoro a eu une énorme occasion en fin de match. / Marc Atkins/GettyImages

C'était l'une des meilleures joueuses de la phase de poules de cet Euro 2022. On attendait donc énormément de Grace Geyoro pour ce quart de finale. Et la milieu des Bleues n'a pas eu le rendement attendu. Beaucoup moins en vue, la joueuse du PSG s'est également montrée moins efficace dans le dernier geste.

Après avoir vu sa tentative contrée par Stephanie van der Gragt en première période, Grace Geyoro a encore eu une balle de match à la fin du temps réglementaire. Sur un excellent centre, elle n'a plus qu'à pousser le ballon de la tête dans les filets. Elle ne trouve toutefois pas le cadre et sortira quelques secondes plus tard...

facebooktwitterreddit