Équipe de France

France - Panama (0-0, 2-4 TAB) : Les 4 leçons à retenir de l'entrée en lice des Bleus au Tournoi de Toulon

Elvin De Fazio
Mbuku avec l'Equipe de France
Mbuku avec l'Equipe de France / Naomi Baker/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Equipe de France U20 disputait son premier match de cette nouvelle édition du Tournoi de Toulon face au U20 du Panama au Stade de Lattre-de-Tassigny. Défaite 4-2 lors de la séance de tirs-aux-buts. Pas les meilleurs débuts pour les Français.


1. Une Equipe de France dominée et décevante

Nathanael Mbuku
L'Equipe de France bousculé face au Panama / Naomi Baker/GettyImages

Pour sa première dans ce Tournoi de Toulon, l'Equipe de France a été dominée face à une équipe du Panama solide. Les Nord-Américains se sont rapprochés plusieurs fois des buts de Zinga avec notamment un but refusé pour hors-jeu à la 70ème minute. Dans l'ensemble, c'est trop peu pour les joueurs de Bernard Diomède.

2. Défaite après les tirs-aux-buts

France U17 v Slovakia U17 - UEFA U17 Elite Round
Agoumé avec la France U20 / Srdjan Stevanovic/GettyImages

Les hommes de Bernard Diomède se sont inclinés aux tirs-aux-buts après que les 90 premières minutes aient offerts un spectacle bien triste (0-0). Oui, c'est la particularité du Tournoi Maurice-Revello : il doit toujours y avoir un vainqueur et ce soir il est n'est pas Français.

3. Des points déjà perdus.

Nathanael Mbuku
Mbuku, le joueur du Stade de Reims avec la sélection française / Naomi Baker/GettyImages

Dans le même groupe, les U20 de l'Argentine se sont imposés 1-0 face aux U20 de l'Arabie Saoudite. Les Argentins sont donc seuls leader du groupe. La France perd trois points précieux d'entrée. Lors du prochain match, les Français affronteront les Saoudiens, puis l'équipe argentine de Matias Soulé lors de la 3ème journée.

4. L'Equipe de France a les qualités pour être plus dangereuse

Mbuku Nathanael
Mbuku face au Panama / Zhizhao Wu/GettyImages

Offensivement, les hommes de Bernard Diomède peuvent mieux faire. Ils ont dans la globalité été trop gentils devant (grosse occasion à la 69ème minute et à la 90ème), trop peu dangereux devant les cages de Dimas Vasquez, le portier du Panama. La seconde période reste plus positive avec plus d'occasions et d'intentions claires.

facebooktwitterreddit