Équipe de France

France - Belgique (2-1) : Les notes de la qualification difficile des Bleues pour les quarts de l'Euro 2022

Olivier Halloua
La France assure sa place en quarts de finale.
La France assure sa place en quarts de finale. / Alex Pantling/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Equipe de France a disposé non sans mal de la Belgique (2-1). Les Bleues n'ont pas perdu de temps en ouvrant le score dès la 5ème minute grâce à Kadidiatou Diani. Ensuite, la blessure de Marie-Antoinette Katoto a bousculé les Françaises encaissant l'égalisation sur la seule ouverture des Belges. Quelques minutes plus tard, Griedge Mbock a réussi à redonner l'avantage à la France sur une tête à bout portant.

En seconde, le jeu s'est enterré dans un faux rythme avec peu d'occasions et de créations dans la zone de vérité. Les protégées de Corinne Diacre se sont même faits peur sur quelques transitions rapides. Wendie Renard a aussi raté un penalty puis une énorme occasion dans les derniers instants.

Au final, la sélection tricolore s'en est sortie et assure sa place en quarts de finale en tant que tête de série, quelques doutes dans la tête.

1. Pauline Peyraud-Magnin 5/10

Pauline Peyraud-magnin
Pauline Peyraud-magnin / Visionhaus/GettyImages

Pauline Peyraud-Magnin n'a eu aucune parade à faire durant la première période des Bleues. Elle a malheureusement encaissé sur la seule action de Belges fusillée de près.

En seconde, la gardienne de la Juventus Turin a surtout capté quelques ballons chauds dans la profondeur.

2. Eve Perisset - 4,5/10

Eve Perisset
Eve Perisset / Jonathan Moscrop/GettyImages

Eve Perisset a rendue une copie propre en défense mais très problématique devant. La centrale de métier n'a pas réussi à apporter le moindre danger ou dédoublement à une Diani livrée à elle-même. Quelques transmissions ont aussi manqué de précision comme de justesse.

Diacre lui a demandé de limiter ses montées et cela ne nous semble pas comme la meilleure option. Le front droit a beaucoup perdu en efficacité en comparaison du premier match.

3. Griedge Mbock - 6/10

Griedge Mbock
Griedge Mbock / ANP/GettyImages

Griedge Mbock a été particulièrement intéressante dans sa relance et sa communication avec Renard. C'est une cadre un peu plus dans la gestion que Tounkara ça se sent. La récupération se faisait mieux dès la ligne centrale.

Tout s'est rapidement effondrée sur la seule action construite des Belges. Mbock a couvert l'ouverture. Quelques minutes plus tard, l'internationale française a redonné l'avantage aux siennes sur un caviar de Matéo. Elle a surtout dû compenser le manque de communication avec Renard.

4. Wendie Renard - 4/10

Wendie Renard
Wendie Renard / Visionhaus/GettyImages

Sur l'ouverture du score de Diani, Wendie Renard a pu démontrer toute sa qualité de passes. La défenseure de l'OL a parfaitement ouvert à l'opposé pour Karchaoui.

Le gros problème est provenu de sa lenteur dans son dos et de son manque de communication. Elle n'a pas du tout accompagné Mbock sur le but ou sa gardienne sur certains centres.

Renard n'est pas apparue comme une leader défensive dans cette rencontre loin de là. Ce manque de confiance s'est ressentie sur son penalty raté puis sa frappe devisée devant le but vide. Dans la tête, elle n'y était pas du tout...

5. Sakina Karchaoui - 6/10

Sakina Karchaoui
Sakina Karchaoui / Visionhaus/GettyImages

Sakina Karchaoui a démontré toute sa qualité de passes sur son centre exceptionnel pour Diani d'entrée de jeu. Ensuite, elle a parfaitement contenu les quelques assauts de Belges bien transparentes sur le front offensif. Que ce soit pour dédoubler ou apporter sa présence, la star parisienne était précise et avec un gros volume de jeu.

6. Charlotte Bilbault - 6/10

Charlotte Bilbault
Charlotte Bilbault / Eurasia Sport Images/GettyImages

Toujours dans le rôle ingrat de la récupération haute, Charlotte Bilbault a été performante. Son boulot est simple sur le papier : mettre le pied sur le ballon puis le donner aux deux créatrices devant elle.

Elle s'est tout de même permise de trouver plusieurs coups-francs pertinents aux abords de la surface. Un abattage essentiel autour de joueuses offensives.

7. Grace Geyoro - 4/10

Grace Geyoro
Grace Geyoro / Jonathan Moscrop/GettyImages

Grace Geyoro a eu un placement intelligent entre les lignes en première période. Malheureusement, peu de ballons lui sont parvenus dans un premier temps. Elle jouait beaucoup plus dos au but qu'en face.

Après une première exceptionnelle face à l'Italie, Geyoro s'est noyée dans un trident du milieu maladroit dans les trente derniers mètres. On en attend beaucoup plus, surtout en fin de rencontre où elle courrait très peu.

8. Clara Matéo - 5,5/10

Clara Mateo
Clara Mateo / Catherine Steenkeste/GettyImages

Plutôt transparente dans cette première période, Clara Mateo s'est réveillée après avoir offert sa deuxième passe décisive du tournoi pour Mbock. Ensuite, elle s'est libérée quelque peu de ses chaînes pour percuter et donner quelques ballons bien sentis dans l'espace.

Un match en demi-teinte barré par l'approche tactique de l'opposition dans l'entrejeu.

9. Kadidiatou Diani - 6/10

Kadidiatou Diani
Kadidiatou Diani / Visionhaus/GettyImages

Kadidiatou Diani a ouvert les hostilités rapidement sur une tête à bout portant parfaitement ajustée. L'attaquante du PSG a imposé son physique athlétique dans la surface. Quelques minutes plus tard, elle n'a pas réussi à tromper la gardienne une nouvelle fois à bout portant.

Ensuite, Diani a été auteure de plusieurs centres intéressants, mal repris. Corinne Diacre l'a sorti vite, assez étonnement.

10. Marie-Antoinette Katoto - non noté

Marie-antoinette Katoto
Marie-Antoinette Katoto / Visionhaus/GettyImages

Dans le premier quart d'heure, Marie-Antoinette Katoto s'est fait mal au genou toute seule sur une prise d'appui. La star des Bleues a dû laisser sa place à Ouleymata Sarr (5/10). L'attaquante du Paris FC a été en vue dans son jeu sans ballon pour libérer des espaces ou donner des ballons.

En revanche, elle a manqué deux ou trois situations dans la surface où une attaquante de son niveau peut mieux faire. On pensait la voir plus disponible.

11. Delphine Cascarino - 4/10

Delphine Cascarino
Delphine Cascarino / Jonathan Moscrop/GettyImages

Delphine Cascarino a été très intéressante par sa qualité de percussion. L'attaquant lyonnaise a tenté d'arracher le cadre à trois reprises dans l'ensemble sans succès. Malheureusement, ses tentatives n'ont pas créé beaucoup de danger mais l'internationale tricolore a persévéré naïvement.

Dans le dribble, Cascarino a eu quelques éclaircies sans gros impacts. Elle a surtout l'exploit individuel, certainement une consigne de sa sélectionneuse. Malgré tout, le front offensif ne s'en est pas hyper bien porté.

facebooktwitterreddit