Football Manager : Le compte rendu de la montée en Bundesliga du Coach Domingo avec Schalke 04

Olivier Halloua
Domingo ramène Schalke en Bundesliga !
Domingo ramène Schalke en Bundesliga ! /
facebooktwitterreddit

Coach Bizot, Domingo, PA, appelez-le comme vous le souhaitez. Le grand entraîneur français reprend du service sur le dernier Football Manager 2022. Un engouement toujours important pour les fans du streamer. Comme chaque année vers le mois de février, il lance une nouvelle aventure sur FM. "Le jeu de sa vie", comme "PAB" aime le nommer, le mène vers de nouveaux horizons.

Cette année, nous avons décidé de l'accompagner à notre façon. Un petit rapport hebdomadaire sur ses sessions de la semaine. Pour la fin de sa première saison, le tacticien tricolore a envoyé du pâté pour s'offrir la montée.


Une montée en tant que deuxième "seulement"

Que ce soit à Wolverhampton, à Leeds United, à Auxerre ou au RC Lens, le coach Bizot a toujours survolé la montée. Le retour dans l'élite se passait toujours de manière optimale. Sur FM 22, le bilan semblait moins brillant. Une première moitié de saison brouillonne puis un rebond très attendu est arrivé. L'année 2022 dans le jeu apparaissait exceptionnel. Une remontée fantastique a permis à Schalke 04 de s'offrir une place en Bundesliga. Contrairement aux autres années, pas de titre en deuxième division.

Heidenheim a arraché le trône jusqu'à la dernière journée. Malgré une dernière victoire (0-1) contre Nürnberg, les hommes de PAB termineront deuxièmes. Le terrible rival n'a pas faibli. Une défaite terrible contre le Werder Brême (0-1) à domicile a empêché le SO4 de s'emparer du titre. Trois points d'écart, une différence de buts équivalente et pour une fois, Schalke a terminé dauphin. Son exercice se clôturait avec 24 succès, 5 revers et autant de nuls. Une seule déconvenue sur la phase retour et sinon un très beau bilan. L'entraîneur a relégué Hambourg à douze longueurs, son poursuivant qui a termine troisième.

En clair, une deuxième semaine de sessions très intéressante. L'essentiel est assuré après des prémices difficiles.


1. Le top : Liam Delap, la recrue rêvée

Liam Delap
Liam Delap / James Gill - Danehouse/GettyImages

Un coup mercato bien senti par le coach Domingo. Malgré la justesse de son attaque, Liam Delap a été signé en prêt. En 15 rencontres sur la phase retour, l'attaquant britannique a marqué 12 buts et délivré 2 passes décisives. Une implication sur un but sur chacune de ses participations sur le terrain.

Son profil plus virevoltant et moins physique a bien complété le robuste Simon Terodde. Une association qui a envoyé l'artificier germanique vers le titre de meilleur buteur de Bundesliga.2. Manchester City a accepté de le céder encore une saison. Espérons un bilan tout aussi impressionnant !

2. La surprise : Christian Eriksen, le recrutement inattendu

Christian Eriksen,
Christian Eriksen a accepté de rejoindre Schalke. / FRIEDEMANN VOGEL/GettyImages

Personne ne s'y attendait. La concurrence était rude. Pourtant, Christian Eriksen a accepté de rejoindre le Schalke arrivée en Bundesliga récemment. L'international Danois a offert ses services au promu géré par Domingo. Un renfort exceptionnel au milieu de terrain. Ses débuts officiels attendront le premier choc de championnat en août.

Evidemment, Eriksen devrait vite s'élever comme la star de l'équipe. Le coach Bizot préfère le placer comme mezzala attaque plutôt que milieu offensif. "A voir si on joue avec 10 comme Eriksen, on verra si c'est nécessaire en début de saison", a explique le tacticien. Il accompagnera le cadre technique, Rodrigo Zalazar, très en vue lors de la montée. Une doublette qui risque d'envoyer caviar sur caviar.

3. Un mercato déjà bien avancé

Sinaly Diomandé
Sinaly Diomandé / Eurasia Sport Images/GettyImages

Sinaly Diomandé sera bien présent la saison prochaine. Schalke a prolongé d'une saison le prêt en accord avec l'Olympique Lyonnais. 60 000 euros par mois et une option d'achat à 2,4 millions d'euros obtenus. L'expérience de l'entraineur français a même permis de gratter 100 000 euros dans les négociations... Un renfort hivernal confirmé pour la première saison de Domingo en Bundesliga. Son arrivée a permis à S04 de solidifier sa défense sur la deuxième partie de saison. Espérons qu'il soit à la hauteur dans l'Elite.

Une belle nouvelle est aussi venue du retour d'Ozan Kabak. Le défenseur prometteur était prêté à Norwich City pendant la saison dernière. Il va pouvoir apporter une belle qualité dans la défense à trois. Une plus-value pour une défense étriquée la saison passée. A voir s'il ne part pas avant la fin août.

En plus de Christian Eriksen, un autre cadre a cru au projet de S04. Denis Zakaria a signé pour quatre saisons, gratuitement. Une signature libre qui offre un profil de récupérateur exceptionnel. Le poste qui était en souffrance depuis la mise en place de ce système vers novembre 2021.

Sur chacune des deux ailes, un piston est attendu. Simone Bastoni a accepté de rejoindre le club à gauche. Une option prometteuse et rigoureuse pour la Bundesliga. A droite, les possibilités s'avèrent nombreuses. Pour autant, la solution n'a pas encore été trouvée par la cellule de recrutement. Un petit budget y est alloué.

Le duo offensif va évoluer. Liam Delap est de retour pour cet exercice de championnat en prêt. A ses côtés, un profil inattendu. Le joueur exotique qui fait apprécier les aventure de PA : Suphanat Mueanta. Un attaquant thaïlandais avec une évolution potentiellement excellente. Il est déjà noté 4 étoiles, c'est dire.

4. Le flop : Amine Harit, le boulet

Amine Harit
Amine Harit / Jonathan Moscrop/GettyImages

Un dernier élément pourrait sauver le mercato estival de Schalke 04. Les finances instables du club germanique ont poussé le coach Bizot à des compromis. Une ultime opportunité permettrait de recruter un piston droit ou un défenseur de qualité. Amine Harit.

Prêté à l'Olympique de Marseille pendant une saison, le revoilà chez le promu en Bundesliga. Or, PA ne compte pas vraiment dessus. "Il nous prend 300 k par mois, il faut le dégager pour 5 millions. A 4 millions j'accepte mais pas en dessous, faut pas déconner," a expliqué Domingo. Cette vente soulagerait la masse salariale du plus gros salaire du club. Pour s'aligner avec un tel salaire, il faudra sûrement se tourner vers la Premier League. Pour l'heure, aucune écurie ne semble particulièrement intéressée. Dans le jeu, Harit sort d'une saison délicate.

facebooktwitterreddit