FIFA : Les arguments d'Arsène Wenger pour un Mondial tous les 2 ans

Alexis Goudlijian
Arsene Wenger est devenu l'une des têtes pensantes de la FIFA.
Arsene Wenger est devenu l'une des têtes pensantes de la FIFA. / Pool/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans le cadre d'une conférence de presse organisée par la FIFA ce jeudi, Arsène Wenger a détaillé son projet de réforme de la Coupe du monde. Celui qui occupe désormais une position haut placée dans l'instance veut bien organiser le tournoi international tous les 2 ans, avec la réorganisation des calendriers.


N'en déplaisent aux détracteurs - qui sont pour le coup nombreux - Arsène Wenger compte bien pousser son idée de réforme de la Coupe du monde jusqu'au bout. Le nouveau directeur du Développement du football de la FIFA souhaite passer dans un format où la Coupe du monde se jouerait tous les 2 ans, et non plus tous les 4 ans.

Le tout en comprenant une réorganisation des calendriers, en séparant le football de club de celui d'équipe nationale notamment selon des périodes. A l'occasion d'une conférence de presse organisée ce jeudi par l'instance, l'ancien coach d'Arsenal a détaillé son plan.

Wenger détaille son plan et rassure les supporters

"L'option n°1 serait d'avoir du football de club entre août et septembre, puis que le mois d'octobre soit complètement pour les équipes nationales. Ensuite, les joueurs seraient dédiés aux clubs jusqu'à la fin de saison. Puis compétition continentale en juin. L'option n°2 : deux trêves internationales, une au mois d'octobre, une au mois de mars", a assuré l'Alsacien, relayé par la radio RMC.

Une nouvelle programmation qui permettrait déjà aux joueurs de moins se déplacer en cours de saison, et donc d'être plus flamboyants tout au long de la saison. Attention, Wenger ne veut pas ajouter de matchs dans les différents calendriers. .

"Nous n'allons pas augmenter le nombre de matchs. On pourrait même le réduire", a insisté le coach français. Des explications claires, qui pourront éclairer l'avis de certains et confirmé la méfiance d'autres.

facebooktwitterreddit