Ligue 1

FC Nantes - OM (0-1) : Les notes des Marseillais faciles vainqueurs à la Beaujoire

Olivier Halloua
Guendouzi était sur tous les fronts.
Guendouzi était sur tous les fronts. / SEBASTIEN SALOM-GOMIS/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille se remet la tête à l'endroit à Nantes (0-1). Les Marseillais ont ouvert le score en première période le score sur une action collective de talent menée à droite. Dimitri Payet à la construction pour un but exceptionnel de Gerson sur un mini-retourné.

Ensuite, Nicolas Pallois se fait expulser bêtement pour deux grosses fautes sur Amine Harit dès la demi-heure de jeu. Enfin, Marseille a dominé sans trop se découvrir. Les Nantais ont tenté en vain en contres sans trouver de mouvements pertinents. Un succès précieux pour l'OM qui se retrouve dauphin du PSG.

Les notes des Phocéens

1. Pau Lopez - 6/10

Pau Lopez
Pau Lopez / ANP Sport/GettyImages

Un seul arrêt à faire encore en première période. Une frappe à l'entrée de la surface bien détournée. Ensuite, les Canaris étant à dix, aucun mouvement n'est venu le contrarier dans sa soirée calme.

2. Valentin Rongier - 5,5/10

Valentin Rongier
Valentin Rongier / CHRISTOPHE SIMON/GettyImages

Rongier poursuit sa lancée sur son poste hybride. Ce soir, nous le voyons bien combiner dans les espaces offerts par l'aile gauche nantaise. Un placement soigné pour compenser les montées incessantes de Guendouzi comme Harit.

3. William Saliba - 6,5/10

William Saliba
William Saliba / ANP Sport/GettyImages

Saliba a été le seul mis à contribution. Et l'international Espoirs n'a laissé aucun espoir à l'attaquant face à lui. Des récupérations hautes puis à la vitesse sur les quelques contres adverses. Une relance toujours aussi apaisée.

4. Alvaro Gonzalez - 5,5/10

Alvaro Gonzalez
Alvaro Gonzalez / Catherine Steenkeste/GettyImages

Peu de travail à effectuer pour Alvaro. Une seule action subie où il a semblé contenir le danger potentiel sur les cages de Lopez. Or, le défenseur espagnol s'est mis à trembler une fois de plus en défendant en reculant. Il a commis la grosse faute à l'entrée de la surface sur Kolo Muani.

5. Luan Peres - 6/10

Luan Peres
Luan Peres / ANP Sport/GettyImages

En première période, beaucoup de mouvements sont intervenus sur son aile. Ensuite, Luan Peres a disparu de la circulation à son plus grand bonheur. Peu de travail défensif et plus de soutien de Konrad lors des ses pertes de balle.

6. Konrad de la Fuente - 6/10

Konrad De La Fuente
Konrad De La Fuente / John Berry/GettyImages

Il y a du mieux. Si toutes ses dernières sorties étaient monotones, celle-ci a réchauffé l'atmosphère. Konrad a réussi plus de dribbles et s'est permis même de tenter des frappes plus intéressantes. Toujours pas de réussite, mais une prestation plus aboutie.

7. Boubacar Kamara - 6/10

Boubacar Kamara
Boubacar Kamara / John Berry/GettyImages

Nous avons retrouvé le Bouba apprécié des supporters marseillais. Avant même son récital logique en supériorité numérique, Kamara a régalé. De la présence offensive et surtout des sorties de balle pertinentes au meilleur moment. Il est passé près de marquer sur une tête mal ajustée.

8. Mattéo Guendouzi - 6/10

Mattéo Guendouzi
Mattéo Guendouzi / ANP Sport/GettyImages

Encore beaucoup de coffre pour un joueur sur-utilisé. Guendouzi combine parfaitement avec Gerson, Payet, Harit ou Rongier. Il est souvent le déclencheur des mouvements dans le cœur du jeu. Un contenu encore rigoureux. A noter son raté dommageable sur la dernière offensive marseillaise.

9. Gerson - 7/10

Gerson
Gerson / John Berry/GettyImages

Enfin, une masterclass pour l'international Brésilien. Ce soir, ses beaux mouvements lui ont permis de se retrouver plusieurs fois dans la zone de vérité. Son fantastique but a récompensé ses efforts nombreux pour apporter le surnombre. Il récupère des fautes très chaudes sur chaque touche de balle. Un poste de numéro dix pour lui ?

10. Amine Harit - 5,5/10

Amine Harit
Amine Harit / Catherine Steenkeste/GettyImages

Ce soir, Harit devait prouver. Il l'a fait par des accélérations risquées et souvent réussies. On a senti qu'il a épuré son jeu avec un peu moins de grigris. Maintenant, nous en attendons plus dans le dernier ou avant-dernier geste. En seconde période, nous l'avons perdu de vue.

11. Dimitri Payet - 6,5/10

Dimitri Payet
Dimitri Payet / John Berry/GettyImages

Encore le génie technique dont l'OM a besoin. Il décroche quand il faut et se propose toujours au bon endroit. Payet a offert la passe décisive encore et a manqué de quelques centimètres de marquer sur coup-franc. Dommage pour lui que son équipe se soit essoufflée en fin de rencontre.


Avec ce succès, l'OM grimpe à la seconde place suite au revers de Rennes et aux nuls de Lens comme Nice. Le FC Nantes retombe à la treizième place et perd Pallois pour la prochaine rencontre.

facebooktwitterreddit