Ligue 1

FC Lorient - OM (0-3) : Les notes de la victoire sérieuse des Marseillais

Olivier Halloua
L'OM s'est offert un bail d'air empoisonné.
L'OM s'est offert un bail d'air empoisonné. / FRED TANNEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Olympique de Marseille l'emporte largement face au FC Lorient (0-3). A la pause, l'OM a mené au score. Les Phocéens ont trouvé la faille suite au but de Bamba Dieng. Cédric Bakambu est sorti sur blessure pour l'entrant sénégalais dès le premier quart d'heure de jeu. En seconde période, Mattéo Guendouzi a encore joué un mauvais coup à son ancien club. Un bel enchaînement dans la surface pour doubler la mise. Gerson a aggravé le score à la 70ème minute avant de laisser lui aussi sa place sur blessure tout comme Dieng et Duje Caleta-Car.

Une victoire précieuse pour les Marseillais mais couteuse en termes d'effectif. L'infirmerie commence à se remplir sérieusement.


Les notes des Olympiens

1. Steve Mandanda - 6/10

Steve Mandanda
Steve Mandanda / ANP/GettyImages

Steve Mandanda a manqué quelques relances dans le jeu long. En tant que leader, son discours a été puissant sur les quelques turbulences. Tout au long de la rencontre, le champion du monde n'a rien de spécial à faire. Un portier et capitaine exemplaire dans l'attitude.

2. Valentin Rongier - 6/10

Valentin Rongier
Valentin Rongier / John Berry/GettyImages

Belle activité dans la première demi-heure surtout en tant que milieu de terrain. Valentin Rongier a bien compensé son aile droite et la récupération haute. Quelques dribbles chaloupés sont même venus rythmer la rencontre.

Il ne s'arrêtait jamais de courir et accompagner si besoin. Laurienté n'a jamais pu prendre le dessus sur lui dans son couloir. Une partition propre encore pour l'infatigable milieu hybride.

3. William Saliba - 5,5/10

William Saliba
William Saliba / ANP/GettyImages

William Saliba a été précis en première période. Des bonnes prises de décision et une relance toujours sereine. En fin de ce premier acte, l'international français a failli tout gâcher sur un marquage lâché sur corner.

En seconde période, on a encore vu des petites errances passagères. Des prises de décision maladroites que l'on voyait peu par le passé. L'une d'entre elles a obligé à encaisser un carton jaune à l'heure de jeu. Il sera suspendu à Strasbourg.

4. Duje Caleta-Car - 6,5/10

Duje Caleta-Car
Duje Caleta-Car / Sylvain Lefevre/GettyImages

Duje Caleta-Car a maintenu le marquage haut sur ses vifs vis-à-vis. L'international croate a aussi failli marquer contre son camp sur ses longs ballons. En général, c'était rigoureux. En début de seconde période, le défenseur central a dû laisser sa place sur blessure. Espérons rien de grave pour lui.

5. Luan Peres - 7/10

Luan Peres
Luan Peres / Chris Ricco/GettyImages

Luan Peres a failli offrir une belle passe décisive sur un centre pour Gerson avant la demi-heure de jeu. Dans le dos, le ballon passait souvent en première période, sans conséquences.

En seconde période, début parfait. Une belle percée avec Gerson et la passe décisive dans l'espace pour le but de Guendouzi. La sortie de "DCC" l'a fait replacer en défense centrale. Une deuxième sortie dans la lignée de celle contre Rotterdam.

6. Boubacar Kamara - 7/10

Boubacar Kamara
Boubacar Kamara / Soccrates Images/GettyImages

Des sorties de balle parfaites et une grosse activité entre les lignes. Bouba Kamara a maintenu le pressing haut sur les attaquants et milieux offensifs du FC Lorient. Il est partout et compense même en défense centrale lorsque la situation défensive s'intensifiait.

Une lecture de jeu toujours aussi limpide pour le terrible Kamara précieux dans ce rôle de sentinelle. Toujours dans les tops comme depuis le début de saison.

7. Mattéo Guendouzi - 7/10

Mattéo Guendouzi
Mattéo Guendouzi / John Berry/GettyImages

Mattéo Guendouzi a été maladroit parfois dans ses transmissions en première période. L'international français est à l'origine de l'ouverture du score de l'OM. Un bon pressing haut.

Dès le retour des vestiaires, le milieu marseillais a fait parler sa technique et son pied gauche. Une bonne prise de balle dans la surface et une frappe parfaite pour tromper le gardien. Le but du break au bon moment. Un joueur décisif encore ce soir.

8. Pape Gueye - 5/10

Pape Gueye
Pape Gueye / John Berry/GettyImages

Pape Gueye a failli ouvrir le score sur une reprise de volée suite à un corner. Dommage elle était trop axiale. En première période, l'international sénégalais n'a pas été très perforant. Sa grosse utilité a été sur l'impact physique et les fautes récupérées dans le camp adverse.

Difficile d'analyser sa rencontre encore avec une maitrise parfois aléatoire de l'utilisation du ballon. Un sentiment étonnant.

9. Cengiz Ünder - 6/10

Cengiz Ünder
Cengiz Ünder / John Berry/GettyImages

Cengiz Ünder a été récompensé de ses prises d'initiatives. L'international turc s'est battu avec Mattéo Guendouzi pour récupérer le ballon sur le but. Ensuite, il a envoyé un centre parfait pour Bamba Dieng. Ensuite, on l'a plus vu en défense se replier pour soutenir Rongier.

Une légère perte de rythme logique en fin de rencontre après un premier acté effréné.

10. Cédric Bakambu - non noté

Cédric Bakambu
Cédric Bakambu / ANP/GettyImages

D'entrée, Cédric Bakambu a proposé un bel appel dans le dos et un centre travaillé pour Gerson. Malheureusement, l'attaquant marseillais a dû laisser sa place sur blessure dès le premier quart d'heure. Bamba Dieng (7/10) l'a suppléé. Sur corner, il a failli ouvrir le score de la tête. Quelques minutes plus tard, l'international sénégalais a marqué d'une belle reprise.

On l'a encore vu décisif sur le centre parfait dans le dos pour Gerson. Un appel tranchant et une belle prise d'informations. Lui-aussi est sorti sur blessure.

11. Gerson - 7/10

Gerson Santos da Silva
Gerson / John Berry/GettyImages

Gerson a failli ouvrir le score sur un bon centre de Luan Peres. Une tête magnifique repoussée par le gardien. En l'absence de Dimitri Payet, l'international brésilien a pris le contrôle du jeu. Parfois avec du déchet mais une belle volonté en première période.

Encore lui a créé le deuxième but sur une belle talonnade pour Peres. Un milieu libre et disponible pour soutenir les offensives. Sur le troisième, sa belle course et son bel appel lui ont permis de marquer. Juste après, il a dû laisser sa place suite à un pépin à la cheville droite.

facebooktwitterreddit