La Liga

FC Barcelone - Real Madrid (2-3) : Le Clasico de folie vu par Twitter

Jean Dubas
Benzema a encore emmené le Real vers la victoire
Benzema a encore emmené le Real vers la victoire / Soccrates Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Le Real Madrid et le Barça se rencontraient dans un 150e Clasico ce mercredi soir à Riyad (Arabie Saoudite) pour une place en finale de la Supercoupe d'Espagne.


Et en tant que favoris de cette rencontre, les Madrilènes ont attaqué les premiers et converti leur domination tôt dans le match par l'intermédiaire de l'inévitable Vinicius sur une passe du tout aussi inévitable Karim Benzema.

Benzema - Vinicius, Modric- Kroos, duos gagnants

Mais impossible de parler de l'association magique que forment les deux attaquants merengue sans évoquer celle du milieu de terrain du Real Madrid, incarnée par Luka Modric et Toni Kroos.

Le renouveau de Luuk de Jong

Mais les hommes de Carlo Ancelotti ont été calmés juste avant la mi-temps grâce à un but chanceux de Luuk de Jong, le troisième en autant de matches néanmoins pour l'attaquant néerlandais qui retrouve des couleurs.

Le Barça mieux en seconde période...

Et c'est tout le FC Barcelone qui a retrouvé des couleurs, notamment avec les entrées de ses jeunes joueurs, Abde et surtout Pedri, qui a permis de conforter l'entrejeu blaugrana dès son premier Clasico.

... puis refroidi par Benzema

Mais les Catalans ont été calmés dans un temps fort par Benzema, encore lui, qui a égalisé à la 72e après avoir déjà frappé le poteau peu avant dans la rencontre.

Le retour du prince Fati

Mais Barcelone a du caractère et sait le montrer. Et pour le soir des grands retours, Ansu Fati a su marquer le sien d'un but crucial pour permettre au Barça d'arracher les prolongations.

Le Real a souffert...

Et les Madrilènes ont ensuite du endurer les constantes attaques catalanes et notamment celles de Ousmane Dembélé qui a fait tourner les têtes des défenseurs madrilènes, déjà bien épuisés par les assauts de Fati et des autres attaquants, latéraux et milieux barcelonais.

... mais le Real a tenu

Mais ce sont bien les Madrilènes qui ont remporté leur quatrième Clasico consécutif, malgré tout complètement carbonisés en fin de rencontre. Ils accèdent à la finale de la Supercoupe d'Espagne contre le vainqueur du match entre l'Athletic Bilbao et l'Atletico Madrid.

facebooktwitterreddit