FC Barcelone

FC Barcelone : La Liga compte surveiller le club dans l'opération Xavi

Alexis Goudlijian
L'arrivée de Xavi Hernandez au FC Barcelone va être étudiée par la Liga.
L'arrivée de Xavi Hernandez au FC Barcelone va être étudiée par la Liga. / PAU BARRENA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Comme l'instance l'avait fait lorsque le club voulait prolonger Lionel Messi, la Liga devrait éplucher les comptes du FC Barcelone, et analyser les chiffres de l'opération Xavi dans les prochains jours. Autant dire que les Blaugrana sont sous surveillance.


Pour attirer Xavi Hernandez sur son banc de touche, la direction du FC Barcelone a peiné à convaincre Al Sadd mais finalement réussi sa mission. Un problème de régler mais pas la fin des soucis pour les Catalans.

Déjà surveillés dans leurs actions par la Liga espagnole, depuis plusieurs mois en raison de leurs nombreux soucis financiers, les Blaugrana avancent avec une marge de manœuvre assez réduite. L'été dernier déjà, le Barça n'avait par exemple pas pu enregistrer une prolongation de Lionel Messi. Le symbole d'énormes maux.

Xavi, une opération périlleuse mais limitée

Ainsi, dans le dossier Xavi, la formation culée n'échappera pas à la patrouille. Et le journal Marca le confirme ce samedi. Dès lors, alors qu'il est prévu de payer une clause de 5 M€ pour attirer Xavi en provenance du Qatar, le Barça va partager la dépense avec son nouvel entraîneur (chaque partie payera la moitié de la somme). Et ce n'est pas tout, l'instance attend la présentation officielle du coach barcelonais lundi pour avoir les chiffres définitifs de l'opération.

Le tout en sachant que les Barcelonais devraient payer leurs 2,5 M€ sur deux ans et demi, soit jusqu'à la fin initiale du contrat du technicien de 41 ans à Al Sadd. L'opération sera même comptée parmi les transferts du club lors du prochain audit financier. Et ce n'est pas tout, le 3e de la dernière Liga sera limité également concernant le salaire à offrir à son nouvel entraîneur.

Alors qu'il gagnera 7,5 M€ par an, dès sa première saison, Xavi ne pourra ensuite qu'être augmenté à hauteur de 9 M€ à partir de la saison prochaine, en cas de bons résultats. En effet, le club ne prévoit pas une augmentation de plus de 30% en 2022-2023, afin de rester dans les clous de la Liga. Et le FCB sait bien qu'il n'a pas vraiment le choix, puisque le président de l'instance Javier Tebas ne fera pas de cadeau au cador espagnol.

facebooktwitterreddit