FC Barcelone : Griezmann désamorce les tensions avec Lionel Messi

Nov 24, 2020, 10:43 AM GMT+1
Lionel Messi, Antoine Griezmann
L'interview du Français était très attendue ce lundi soir. | Gonzalo Arroyo Moreno/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'international tricolore a calmé le jeu lundi soir, à la télévision espagnole, après les multiples sorties médiatiques agressives de son "prétendu" entourage ces derniers jours.

"Il m’a dit qu’il allait mourir avec moi sur le terrain et c’est ce que je ressens chaque jour." Antoine Griezmann a réussi sa sortie médiatique, ce lundi soir, sur la chaine de télévision ibérique Movistar. Il semble s'être livré avec sincérité, n'esquivant aucune des questions précises de son hôte sur les évènements récents ayant agité le football circus.

L'ensemble des sorties "choc" réalisées par des proches du joueur ces derniers jours ont ainsi été passées en revue. Tout d'abord, celle d'Eric Olhats, son ancien conseiller, particulièrement véhément à l'encontre de Lionel Messi directement.

"Je n’ai pas eu de relation avec lui depuis que je me suis marié (en 2017). Il n’est pas venu à mon mariage, j’étais très en colère, il n’est pas mon représentant, a-t-il souligné. Je n’ai aucune relation avec lui. Comme personne ne parle autour de moi, lui parle et cela peut créer des doutes dans le vestiaire et dans ma relation avec Leo."

Une opération de communication rondement menée

Ensuite, celle de l'oncle d'Antoine Griezmann dans un documentaire récent diffusé sur M6, qui sous-entendait que le club tout entier était dévoué à l'attaquant argentin, jusqu'à la construction des séances d'entraînements.

"Il ne sait pas ce qu’est le football. Un journaliste est venu le voir et voulait une déclaration. J’ai dit à Leo que je n’avais rien à voir avec ça. Je n’ai même pas le WhatsApp de mon oncle..."

""J’ai parlé avec Leo quand je suis arrivé. Il m’a dit que j’avais merdé en refusant de venir la première fois.""

Antoine Griezmann

Là où l'opération de communication semble avoir le mieux fait son effet, c'est au moment de revenir sur son choix de rester une saison de plus à l'Atlético de Madrid, en 2018. Alors que Messi avait adoubé Grizou, ce dernier s'était rétracté en faisant un battage médiatique digne de Lebron James en NBA. Et cela a créé un froid, bien réel et bien glacé, que le Français a confirmé.

"Enormément de gens pensaient que je me moquais du club et des supporters, mais non. J'avais encore besoin d'apprendre à l'Atletico mais après une nouvelle année, je voulais découvrir un football différent. Puis le Barça est revenu. J’ai parlé avec Leo quand je suis arrivé. Il m’a dit que j’avais merdé en refusant de venir la première fois, parce qu’il s’était réjoui publiquement de mon arrivée. Mais il m’a aussi dit qu’il allait mourir avec moi sur le terrain et c’est ce que je ressens chaque jour."

Pour conclure, Griezmann a rappelé son envie de briller avec le FC Barcelone et de participer à l'écriture de la légende du club blaugrana : "Je suis très bien ici, il n'y a aucun problème avec personne, a martelé le champion du monde. Le club m'a fait confiance en m'engageant et je veux lui rendre cette confiance en aidant l'équipe à gagner."

Pas sûr que ses performances cette saison, notamment sa difficulté à se montrer décisif face aux buts, lui permettent d'atteindre ses objectifs...

facebooktwitterreddit