FC Barcelone

FC Barcelone : Gerard Piqué dans l'oeil du cyclone après une très grosse pique visant le Real Madrid

Julien  Sournies
Gerard Piqué contre la Juventus.
Gerard Piqué contre la Juventus. / Omar Vega/GettyImages
facebooktwitterreddit

En 2013, le défenseur catalan avait tenu des propos concernant les transferts onéreux du Real Madrid. Désormais, la situation du Barça semble similaire à celle du rival madrilène, neuf ans plus tôt.

Au fil des années, le football ne cesse de changer. Le marché des transferts fluctue, tout comme les situations financières des clubs. Mais en revanche, les paroles restent ancrés à jamais. Neuf ans auparavant, le défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué n'avait pas manqué de titiller une énième fois son ennemi de toujours, le Real Madrid.

À l'occasion d'une interview accordée à la presse ibérique en 2013, l'ancien Red Devil avait déploré le mercato estival réalisé par la Maison Blanche. "Madrid n'a pas gagné de titres depuis un an et dépense 160 millions pour trois joueurs", a-t-il déclaré.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce deuxième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues du PSG des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast.

Le joueur de 35 ans avait poursuivi en sous-entendant une bien meilleure gestion financière de la part des Blaugranas. "Madrid est à un an du titre et dépense 160 millions pour trois joueurs : Illarramendi, Isco et Bale. Barcelone ne peut pas faire ça. Nous savons que nous sommes différents parce que nous pouvons rivaliser avec eux sans avoir à dépenser cet argent. Évidemment, nous pouvons signer Neymar pour 60 ou 70 millions, mais pas trois ou quatre joueurs. Nous ne sommes pas un club pauvre, mais nous sommes en concurrence avec le club le plus riche de tous."

La situation s'est inversée

Or, les mouches semblent bel et bien avoir changés d'âne. Depuis plusieurs années déjà, le club catalan est au bord du gouffre d'un point de vue économique. Néanmoins, cela ne leur a pas empêché de jouer les premiers rôles lors de ce mercato estival.

Avec plus de 150 millions d'euros investis sur le marché des transferts cet été, les Culés sont pour le moment les plus dépensiers. Pourtant, l'écurie de Joan Laporta n'a pas glané le moindre trophée la saison dernière. En d'autres termes, le Barça est devenu ce que Gerard Piqué redoutait plus que tout au monde.

facebooktwitterreddit