FC Barcelone : Clément Lenglet veut affronter le PSG en finale de la Ligue des Champions

Clement Lenglet
Clément Lenglet a un lien particulier avec le Paris Saint-Germain | Eric Alonso/Getty Images

En marge d'une interview accordée au Parisien, Clément Lenglet souhaite affronter le Paris Saint-Germain en finale de la Ligue des Champions. Ce dernier aborde au passage son lien avec le club parisien.

À l'approche du mercato estival, les rumeurs vont bon train. Dernièrement, Clément Lenglet a fait l'objet, à ses dépens, d'un intérêt de l'Inter Milan, qui aurait des vues sur le défenseur français. Pour autant, ces informations sont à prendre à la légère alors que le Catalan ne cesse de s'épanouir depuis son arrivée en Catalogne.

Pleinement installé en charnière centrale au côté de Gerard Piqué, l'ancien joueur du FC Séville a commenté les dernières tendances en marge d'un entretien accordé au Parisien :

"Ce sont des rumeurs difficiles à commenter. Je suis très heureux à Barcelone, je joue régulièrement, la ville est magnifique, je viens d'y avoir mon premier enfant... Après la crise, on n'est à l'abri de rien, la situation est difficile pour tous les clubs."

Lenglet : "Petit, j'étais un vrai supporter du PSG"

Toujours engagé en Ligue des Champions, le FC Barcelone doit encore valider sa place en quarts de finale de la compétition lors du huitième de finale retour face au Napoli. Les Blaugrana pourraient d'ailleurs croiser la route du PSG lors des tours suivants. Une réelle satisfaction pour l'international français qui ne cache pas son appartenance au club parisien :

"Petit, j'étais un vrai supporter du PSG. Mon père m'emmenait au Camp des Loges pour assister aux entraînements. Je me souviens d'y avoir croisé Ronaldinho, Pauleta et d'autres grands joueurs qui ont marqué l'histoire."

"Une finale Barça-Paris, ça ferait rêver... Enfin, à condition que le Barça la gagne, bien sûr !"

C.L.

Le natif de Beauvais dans l'Oise a d'ailleurs un désir bien précis au mois d'août.

"Mais ça, c'est quand j'étais jeune (son amour pour le PSG). Depuis que je suis devenu professionnel, tout a évolué. Quand j'étais à Nancy, j'étais dans le même championnat que Paris. Je ne pouvais pas supporter une équipe contre laquelle je jouais. Et quand on passe par des clubs à l'identité très forte comme Séville ou le Barça, on en devient forcément fan. (...) Une finale Barça-Paris, ça ferait rêver... Enfin, à condition que le Barça la gagne, bien sûr !"

Verdict le 23 août.