Ligue des Champions

FC Barcelone - Bayern Munich (0-3) : Le choc de la première journée de Ligue des champions vu par Twitter

Jean Dubas
Robert Lewandowski (au centre) a évidemment marqué pour le Bayern.
Robert Lewandowski (au centre) a évidemment marqué pour le Bayern. / David Ramos/Getty Images
facebooktwitterreddit

Le Barça recevait, ce mardi soir, le Bayern pour LE choc de cette journée en Ligue des champions. Un remake du 8-2 d'anthologie de 2020, qui a de nouveau tourné en faveur des Allemands.


Les Catalans étaient pourtant rentrés concentrés dans leur match, à l'image de Ronald Araujo, très solide défensivement, notamment sur les incursions de Robert Lewandowski ou encore Leroy Sané.

Eric Garcia pointé du doigt

Pourtant, ce sont bien les Barcelonais qui ont cédé sur un but de Muller dévié par le dos du malheureux Eric Garcia, moqué par les Twittos.

Le Barça, victime adorée de Thomas Muller

Le but accordé à Muller, ce dernier en a profité pour aligner un nouveau pion à l'une de ses victimes préférées en Ligue des champions.

Upamecano et Davies impressionnent

Côté Bayern, deux autres joueurs ont particulièrement impressionné, en défense : Upamecano pour sa facilité et sa solidité dans les duels, Alphonso Davies pour sa vitesse.

Sergi Roberto est... Sergi Roberto

Côté barcelonais, on pouvait s'attendre au pire avec Sergi Roberto confronté à la vitesse de Leroy Sané et Alphonso Davies... et on était en droit de se poser des questions...

La sensation Musiala

"18 ans ou pas... m'en bats les c***". Du haut de son jeune âge, Jamal Musiala a mis la misère aux Blaugrana, impliqué notamment sur le deuxième but signé Lewandowski.

Quant à ce dernier, il a ajouté deux nouveaux pions à sa collection personnelle. C'est simple, le Polonais à marqué dans chaque match en compétition officielle avec le Bayern depuis février. Un cyborg.

Luuk de Jong, le faux de Jong

Ce mardi soir, on eu l'occasion d'attester de la différence entre deux numéros 9 justement, Robert Lewandowski... et Luuk de Jong. Recrutement de dernière minute pas forcément clinquant cet été, on ne s'attendait pas à grand chose de la part de l'ancien Sévillan... et on quand même été déçu par sa prestation.

À sa décharge, l'avant-centre blaugrana ne se trouvait assurément pas dans les meilleures conditions.

Une (nouvelle) fessée presque évidente

Sans grande surprise, le Barça a subi ce mardi soir la loi d'un Bayern Munich une nouvelle fois intrépide. De Jong (Frenkie bien sûr) et Memphis Depay vont devoir tenir la maison cette saison.

facebooktwitterreddit