La Liga

FC Barcelone - Atletico de Madrid (4 - 2) : Le choc de Liga vu par Twitter

Jean Dubas
Le retour du Barça ?
Le retour du Barça ? / JOSEP LAGO/GettyImages
facebooktwitterreddit

Cinquième du championnat avec 35 points au compteur, le Barça recevait ce samedi après-midi l'Atletico de Madrid, quatrième avec une seule longueur d'avance. Un choc décisif dans la course à la Ligue des champions.


Des débuts en fanfare !

Et pour son premier match avec toutes ses nouvelles recrues au Camp Nou, Aubameyang étant resté sur le banc mais Ferran Torres et Adama Traoré titularisés, le Barça est retombé dans ses travers en encaissant un but sur trois passes éclaires alors que les Catalans avaient bien démarré.

Avant que Jordi Alba ne réponde d'une formidable reprise de volée sur un centre de l'autre latéral, Dani Alves. Le but du week-end !

Adama Traoré s'illustre déjà

Et une dizaine de minutes encore après la reprise de volée sensationnelle de Jordi Alba, Adama Traoré, qui s'était pourtant fait mystifier sur l'ouverture du score de Carrasco, a décidé de se rattraper en donnant le tournis à son vis-à-vis avant de centrer pour la tête de Gavi trompant Oblak sur sa droite.

Simeone prend tarif

Et avec un troisième but encaissé avant même la mi-temps après avoir mené 1-0. Diego Simeone a pris cher sur les réseaux. La fin du "cholismo" ?

Le Barça de retour ?

A l'inverse, le FC Barcelone est resté fidèle à ses principes et a livré un récital offensif et séduisant. De quoi susciter l'engouement chez les fans du club catalan.

Dani Alves, du meilleur au pire

Et parmi les recrues pour tenir la barraque : un vieux de la vieille. Dani Alves, pourtant écarté de la liste pour l'Europa League cette semaine, a livré une formidable partition du haut de ses 38 ans, saluée par les Twittos.

Avant d'écoper d'un carton rouge (69e) pour une vilaine semelle sur Carrasco.

Suarez vs FC Barcelone, rebelote

Mais puisque tout n'est jamais si simple pour le Barça, les Catalans ont encaissé une nouvelle fois un but de leur ancien pistolero, Luis Suarez, redonnant espoir aux siens. Sans célébrer.

Néanmoins, le Barça s'impose et reprend la 4e place au classement à son adversaire du jour, synonyme pour l'instant de qualification en Ligue des champions.

facebooktwitterreddit