La Liga

FC Barcelone - Atlético de Madrid (0-0) : Les 5 leçons à retenir de ce choc dans la course au sacre

Steeven Occhipinti
May 8, 2021, 6:24 PM GMT+2
Luis Suarez et Lionel Messi n'ont pu trouver la faille.
Luis Suarez et Lionel Messi n'ont pu trouver la faille. / David Ramos/Getty Images
facebooktwitterreddit

Le FC Barcelone et l'Atlético de Madrid n'ont pas réussi à se départager dans ce choc (0-0). Un match nul qui pourrait coûter très cher aux Colchoneros. Une victoire du Real Madrid face au Séville FC, dimanche, lui permettrait de prendre les commandes de la Liga. Focus sur les leçons à retenir de cette affiche !

1. Encore et toujours des pépins physiques !

FC Barcelona v Atletico de Madrid - La Liga Santander
Thomas Lemar a cédé sa place très rapidement. / David Ramos/Getty Images

Cette longue et éprouvante saison touche à sa fin pour les cadors européens. Les blessures s'accumulent ces dernières semaines. Et on n'a pas pu y échapper lors de ce choc entre le FC Barcelone et l'Atlético de Madrid. Cela a débuté dès la fin du premier quart d'heure de jeu.

Touché au genou, Thomas Lemar a dû céder sa place à Saul Niguez. Et les Colchoneros ne sont pas les seuls à avoir connu un coup dur très rapidement. Le FC Barcelone a vu la sortie de Sergio Busquets à la demi-heure de jeu.

Ayant eu beaucoup de mal à terminer cette première période, la blessure du milieu de terrain espagnol n'y est forcément pas étrangère.

2. Lionel Messi, tout proche du but de l'année

Particulièrement attendu, Lionel Messi a encore répondu présent dans ce choc face à l'Atlético de Madrid. Certes, le meilleur buteur de la Liga n'a pas réussi à trouver le chemin des filets. Il a toutefois encore ébloui de son talent la pelouse du Camp Nou. À cinq minutes de la pause, il a failli nous offrir l'un des plus beaux buts de sa carrière.

Partant du milieu de terrain, Lionel Messi se joue de sept joueurs madrilènes, pour se retrouver aux abords de la surface de réparation. Jan Oblak sort toutefois le grand jeu pour sauver les siens. Un slalom dont Lionel Messi est le seul à avoir le secret.

3. Pedri en grande difficulté

Pedro Gonzalez Lopez 'Pedri', Kieran Trippier
Pedri a eu du mal face à l'Atlético de Madrid. / Quality Sport Images/Getty Images

On a du mal à le revoir à son meilleur niveau ces dernières semaines. Titulaire pour ce choc face à l'Atlético de Madrid, Pedri n'a pas rassuré dans l'entrejeu. Il n'a pas du tout réussi à faire parler ses qualités dans cette rencontre. Le milieu de terrain a d'ailleurs cédé sa place dans le dernier quart d'heure de jeu.

Il faut dire que Pedri disputait déjà sa 50ème rencontre de la saison, avec les Blaugrana. Il est devenu par la même occasion le deuxième joueur le plus jeune à avoir franchi ce cap, derrière Bojan. Le jeune talent de 18 ans doit commencer à être épuisé. Ronald Koeman ne devrait pas manquer de le faire souffler un peu dans ce sprint final de la Liga.

4. Une entrée fracassante pour Ousmane Dembélé

Ousmane Dembele
Ousmane Dembélé a fait une très belle entrée en jeu. / Eric Alonso/Getty Images

Il est entré en jeu pour le dernier quart d'heure de la rencontre. Ousmane Dembélé a pris la place de Pedri. Et l'ailier tricolore a fait très forte impression avec les Blaugrana. Malgré un faible de temps de jeu, le talent de 23 ans a posé de gros problèmes à la défense madrilène.

Il a même eu la balle de match, mais n'a pas réussi à redresser sa tête. Ronald Koeman pourrait regretter de ne pas l'avoir fait rentrer plus tôt dans ce match capital...

5. Le résultat parfait pour le Real Madrid

Zinedine Zidane head Coach
Le Real Madrid peut prendre les commandes de la Liga. / Quality Sport Images/Getty Images

Ce match nul fait clairement pas les affaires du Real Madrid. Après cette rencontre, les Merengue sont à la troisième place de la Liga. Ils ne sont toutefois qu'à trois longueurs de la position de leader de l'Atlético de Madrid. En réussissant à s'imposer face au FC Séville ce dimanche, l'équipe de Zinédine Zidane prendrait donc les commandes du classement de la Liga.

Une opération qui pourrait donc être excellente à seulement trois journées de la fin de la saison. En tête depuis de longues semaines déjà, l'Atlético de Madrid pourrait donc ne plus avoir son destin entre les mains dans ce sprint final... Les Colchoneros risquent de suivre avec attention la rencontre de leur rival en fin de week-end...

facebooktwitterreddit