Premier League

Everton - Manchester United (1-0) : Les 5 leçons à retenir du revers inquiétant des Red Devils

Quentin Gesp
Encore un match frustrant pour Manchester United
Encore un match frustrant pour Manchester United / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Au terme d'un match crispé, Manchester United s'est incliné ce samedi face Everton sur la pelouse de Goodison Park (1-0) à l'occasion de la 32ème journée de Premier League. les leçons à retenir de la rencontre.


1. Manchester United perd gros

Cristiano Ronaldo
Manchester United a encore perdu gros / Clive Brunskill/GettyImages

Qu'il semble loin le temps où Manchester United était l'équipe dominante du championnat d'Angleterre. Ce samedi, les Mancuniens ont subi leur huitième revers de la saison face à Everton. Une défaite qui compromet grandement les chances de qualification pour la Ligue des Champions la saison prochaine. A l'issue du week-end, les hommes de Ralf Rangnick pourraient compter 6 points de retard sur la 4ème place, la dernière qualificative pour la C1. Un revers particulièrement préoccupant pour un club de la stature de MU, qui pourrait même ne pas disputer l'Europa League la saison prochaine, en l'état actuel des choses. Avec cette défaite face à une équipe luttant pour le maintien, Manchester United se classe actuellement septième. Un tournant dans la saison des mancuniens ?

2. Maguire encore malheureux

Harry Maguire
Décidément, Harry Maguire vit des heures difficiles. / Laurence Griffiths/GettyImages

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le défenseur central et capitaine de Manchester United. Harry Maguire a semblé emprunté, en se faisant prendre régulièrement au duel avec le remuant Richarlison. Plus que face à Calvert-Lewin d'ailleurs. Bien trop souvent sur le recul, il a manqué de présence physique, d'impact. Et, pour ne rien arranger à son cas, il est à l'origine du but d'Anthony Gordon (27e). Sur la trajectoire du ballon, il contre involontairement le cuir et trompe un De Gea qui anticipait sur la gauche. Dur, dur.

3. La manière inquiète

Ralf Rangnick
Ralf Rangnick a longtemps semblé sans solution / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages

Toujours en course pour une place en Ligue des Champions la saison prochaine, Manchester United n'a pas le droit à l'erreur. Pourtant, les Mancuniens ont abordé la rencontre de la même façon que l'ensemble de leurs matchs récemment. Maîtrisant la possession du ballon, les Red Devils ont encore affiché leurs limites dans le jeu, ne parvenant jamais vraiment à briller dans le dernier geste. Des centres mal ajustés, des frappes pas suffisamment bien placées et une possession stérile. MU a manqué de justesse. Et, lorsque l'aspect défensif pose problème, difficile de s'en sortir. Après le but de Gordon, Manchester United s'est mis à reculer, subissant les assauts constants des Toffees. Sans mordant, les Mancuniens ont pris l'eau et ont été dévorés dans l'engagement.

4. Bruno Fernandes si seul

Bruno Fernandes
Bruno Fernandes n'a pas ménagé ses efforts / Michael Regan/GettyImages

Au milieu du marasme, Bruno Fernandes a pourtant tenté. Beaucoup tenté. Le milieu de terrain portugais a été l'un des rares créateurs. Au four et au moulin, il n'a pas ménagé ses efforts, multipliant les replis défensifs, comme sur le but de Gordon où il a tenté tant bien que mal de suppléer ses milieux. Régulièrement, ses retours ont été salvateurs. Sur le front offensif, il n'aura pas eu grand chose à se mettre sous la dent mais est à l'origine des rares éclaircies. Ses centres ont souvent trouvé preneur, sans jamais permettre d'inverser la tendance. Il est apparu désabusé en fin de rencontre.

5. Juan Mata a rejoué

Juan Mata
Juan Mata a fait son retour en Premier League / Alex Livesey/GettyImages

Dix mois qu'il n'avait pas foulé les terrains de Premier League. En fin de contrat en juin prochain, Juan Mata a fait son grand retour sur les terrains du championnat d'Angleterre. 321 jours après sa dernière apparition dans l'élite du championnat anglais, Mata a disputé ses premières minutes de la saison. Des minutes plutôt intéressantes, en dépit du score final. Sobre, propre de chacune de ses interventions, le milieu espagnol a plutôt bien réussi son retour... sans en changer l'issue. Son sixième match seulement cette saison.

facebooktwitterreddit