Euro Espoirs 2021 : L'Equipe de France première de son groupe au bout du suspense

Nov 17, 2020, 11:45 AM GMT+1
Odsonne Edouard, Matteo Guendouzi, Jeff Reine-Adelaide
Les Bleus finissent premiers de leur groupe après leur succès (3-1) face à la Suisse | John Berry/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans un match complet et satisfaisant, les Bleuets sont venus à bout (3-1) d'une équipe suisse qui n'a pas touché terre ce lundi soir. Si l'exclusion de Colin Dagba a redonné de la force aux Helvètes, Matteo Guendouzi est venu rappeler à qui était du la première place de ce groupe de qualification à l'Euro Espoirs 2021.

Quel match! Les Espoirs de l'Équipe de France se sont imposés 3-1 face à la Suisse au terme d'un match qu'ils ont maitrisés de bout en bout, malgré l'exclusion, pénalisante, de Colin Dagba à la 59ème minute.

Auteurs d'une excellente première période ponctuée d'un doublée du serial buteur Odsonne Edouard (11 buts en 10 matchs), les Bleuets ont assuré leur première place du groupe de qualification à l'Euro Espoirs 2021.

À 2-0 à la mi-temps, le match semblait plié tellement les hommes de Sylvain Ripoll maitrisaient leur sujet. Mais le coup de coude du latéral du PSG, Dagba synonyme de deuxième carton jaune est venu donner espoir aux Suisses.

Après avoir réduit le score à 2-1, les coéquipiers d'Anthony Racioppi, ancien gardien de l'OL, ont cru pouvoir rattraper les Français, mais c'était sans compter sur l'exploit de Matteo Guendouzi.

Guendouzi, Edouard et Kamara se mettent en évidence

En effet le joueur du Hertha Berlin s'est fendu d'un effort impressionnant, qui plus est à 90ème minute, pour venir chipper le ballon dans les pieds du Suisse Alexandre Jankewitz, avant de servir sur un plateau Randal Kolo Muani, auteur donc du 3-1 et par la même occasion de son premier but en Espoir, synonyme de première place.

Dans ce match, d'autres joueurs se sont mis en évidence. Odsonne Édouard forcément. Auteur d'un doublé, l'attaquant du Celtic a grandement pesé sur la défense suisse et a fait vivre un cauchemar au pauvre Zesiger, le défenseur central.

Boubacar Kamara, placé au milieu de terrain comme avec l'OM a aussi rendu une copie parfaite. Auteur même d'une passe décisive, c'est surtout à la récupération que le minot s'est distingué.

Agressif sur le porteur, il a été intéressant dans le contre-pressing et a permis à l'Équipe de France de récupérer bon nombre de ballons.

Enfin Matteo Guendouzi, outre sa passe décisive à la fin, a été un poison pour ses adversaires. Il provoque le carton jaune de Zeqiri à la 51ème minute, mais surtout, il a pesé dans le milieu de terrain.

Premier relanceur de son équipe, il a perforé les lignes adverses parfois avec le ballon, souvent par des passes millimétrées. Intéressant à la récupération aussi, l'ancien d'Arsenal a permis à son équipe de s'imposer ce lundi soir.

facebooktwitterreddit