Euro Féminin 2022

Euro 2022 : Top 13 des meilleures ailières de la compétition

Yannis Passerel
Lauren Hemp fait partie des meilleures à son poste
Lauren Hemp fait partie des meilleures à son poste /
facebooktwitterreddit

Partie intégrante du football moderne, le rôle d'ailier est devenu prépondérant au fil des décennies. Chez les hommes comme chez les femmes, la vitesse, les gestes techniques et les duels en un contre un sont des caractéristiques qu'il est primordial d'avoir pour jouer à ce poste. Voici donc les 13 ailières à suivre lors de cet Euro 2022 féminin.


13. Delphine Cascarino (France)

Delphine Cascarino
Delphine Cascarino lors des qualifications à la Coupe du Monde / Catherine Steenkeste/GettyImages

Delphine Cascarino devrait animer les offensives françaises en étant titularisée sur l'aile droite. A l'aise techniquement, la joueuse de 25 ans a été impliquée sur 17 buts en 41 matchs cette saison (six buts et onze passes décisives). La Lyonnaise doit encore franchir un cap si elle veut faire partie des meilleures mondiales à ce poste.

12. Sveindis Jane Jonsdottir (Islande)

Sveindis Jonsdottir
Sveindis Jane Jonsdottir en amical contre le Japon / Soccrates Images/GettyImages

Sveindis Jane Jonsdottir est l'une des étoiles montantes à ce poste d'ailière. Elle a réussi à s'imposer dans la rotation à Wolfsburg alors qu'elle évoluait encore en Islande il y a une saison et demie. A 21 ans, Jonsdottir combine déjà parfaitement vitesse faculté d'élimination dans le un contre un.

11. Barbara Bonansea (Italie)

Barbara Bonansea
Barbara Bonansea lors des qualifications à la Coupe du Monde / Alessandro Sabattini/GettyImages

Barbara Bonansea rayonne depuis deux saisons. La joueuse de 31 ans qui fait les beaux jours de la Juventus est aussi à l'aise en sélection. L'ailière italienne est polyvalente puisqu'elle peut jouer à gauche, à droite ou être associée à une attaquante dans un 4-4-2.

10. Barbara Dunst (Autriche)

Barbara Dunst
Barbara Dunst en éliminatoires de la Coupe du Monde, contre l'Angleterre / Stu Forster/GettyImages

Barbara Dunst a été un maillon essentiel du premier podium de l'Eintracht Francfort en Bundesliga depuis la saison 2015/2016. Positionnée à gauche en club, la numéro 8 autrichienne évolue à droite en sélection. Et même si la joueuse de 24 ans joue généralement milieu gauche elle sait où se trouve le but : elle est impliquée sur 26 buts en 36 matchs.

9. Sandy Baltimore (France)

Tournoi de France 2022"Women's France v Women's Netherlands"
Sandy Baltimore contre les Pays-Bas lors du Tournoi de France / ANP/GettyImages

Sandy Baltimore sort d'une saison plus aboutie que Delphine Cascarino. Du haut de son mètre 56, la joueuse du PSG a distribué les passes décisives comme des petits pains en D1 Arkema cette saison. Néanmoins, l'ailière de 22 ans doit se relancer après une fin de saison où elle a été moins en vue.

8. Klara Bühl (Allemagne)

Klara Bühl
Klara Bühl en préparation pour l'Euro / Alexander Hassenstein/GettyImages

Agée de 21 ans, Klara Bühl a réalisé une belle saison du côté du Bayern Münich en étant impliquée sur 23 buts en 33 matchs. Aussi à l'aise à la passe qu'à la conclusion, la jeune ailière a atteint la barre des dix buts et des dix passes décisives cette saison. Avec l'Allemagne, Bühl a marqué lors des deux derniers matchs.

7. Tessa Wullaert (Belgique)

Tessa Wullaert
Tessa Wullaert contre l'Angleterre en amical / Catherine Ivill/GettyImages

Au pays des statistiques, Tessa Wullaert serait reine. La joueuse d'Anderlecht écrase tout en club comme en sélection. Avec 26 buts en 18 matchs lors de la phase régulière, elle a fini loin devant sa dauphine (11 buts). Sur ses neuf derniers matchs en sélection, Wullaert est impliquée sur 27 buts ! Stratosphérique, tout simplement.

Elle pointe à la septième place de notre classement en raison du niveau du championnat belge mais attention aux joueuses en confiance... 51 buts et 11 passes décisives en 37 matchs, plutôt pas mal.

6. Guro Reiten (Norvège)

Guro Reiten
Guro Reiten contre l'Italie en Algarve Cup / Soccrates Images/GettyImages

Guro Reiten arrive en forme avec la Norvège. Auteure d'une belle fin de saison du côté de Chelsea, est une joueuse importante de la sélection norvégienne. Impliquée sur 31 buts en 43 matchs, Reiten pourrait bien faire parler la poudre lors de cet Euro; à moins qu'elle soit principalement au service de ses attaquantes.

5. Pernille Harder (Danemark)

Pernille Harder
Pernille Harder contre l'Espagne en amical / Quality Sport Images/GettyImages

Elle est résolument l'une des têtes d'affiches de cet Euro. Nommée parmi les vingt joueuses prétendantes au Ballon d'Or, Pernille Harder n'a pas énormément joué cette saison mais elle a été décisive à de nombreuses reprises avec Chelsea et le Danemark.

4. Caroline Graham Hansen (Norvège)

Caroline Graham Hansen
Caroline Graham Hansen contre l'Allemagne en amical / Boris Streubel/GettyImages

Ne serait-il pas là le plus beau duo offensif de cette compétition ? Caroline Graham Hansen enfin associée à Ada Hegerberg. Cette dernière est restée éloignée de sa sélection pendant un moment mais désormais cette paire d'attaquantes peut briller de mille feux. Positionnée sur l'aile droite de l'attaque avec le FC Barcelone, Graham Hansen est impliquée sur 29 buts en 35 matchs sous les couleurs Blaugranas cette saison.

3. Lauren Hemp (Angleterre)

Lauren Hemp
Lauren Hemp contre la Belgique en amical / Marc Atkins/GettyImages

La paire d'ailières anglaises risque de taper sur les nerfs des défenses adverses. Pas encore 22 ans mais déjà l'une des meilleures ailières du monde. Il s'agissait de la saison de la confirmation pour Lauren Hemp et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle a réussi. Avec 27 buts et 18 passes décisives en 47 matchs, la joueuse anglaise de Manchester City a été un élément phare dans la réussite de sa sélection et de son club.

2. Lieke Martens (Pays-Bas)

Lieke Martens
Lieke Martens contre la France en amical / Soccrates Images/GettyImages

Fervente artisane du sans faute du FC Barcelone en Primera Division, Lieke Martens a su se montrer tueuse devant le but et altruiste quand il le fallait. Moins en vue en sélection cette saison, l'ailière de 29 ans va devoir être à la hauteur de ce qu'elle a montré en club. Martens a tout de même marqué 23 fois et délivré 18 passes décisives en 38 matchs.

1. Bethany Mead (Angleterre)

Bethany Mead
Bethany Mead contre la Belgique en amical / Marc Atkins/GettyImages

Bethany Mead a été plus efficace en sélection qu'en club cette saison. De bonne augure lorsque l'on a l'Euro en ligne de mire. L'ailière de 27 ans a été décisive en moyenne plus d'une fois par match cette saison. Avec 25 buts et 26 passes décisives en 48 matchs, la joueuse d'Arsenal est impliquée sur 13 buts lors des trois derniers matchs des Three Lionesses.

facebooktwitterreddit