Euro 2021 : Les 6 leçons à retenir des demi-finales de barrages

Oct 8, 2020, 11:49 PM GMT+2
Andy Robertson, John McGinn
Andy Robertson et les Écossais ont pris le dessus sur Israël aux tirs au but. | Ian MacNicol/Getty Images
facebooktwitterreddit

Reporté au 11 juin 2021, l'Euro est de nouveau à l'horizon. Alors que 20 sélections sont déjà qualifiées, 16 nations, vainqueurs de leur poule en Ligue des Nations, luttent afin de décrocher les quatre derniers billets pour le prestigieux rendez-vous continental.

1. La France y voit plus clair

FBL-EURO-2020-PLAY OFF-BUL-HUN
L'Hongrie, vainqueur ce jeudi de la Bulgarie. | NIKOLAY DOYCHINOV/Getty Images

Héritant du groupe F, légitimement labellisé "groupe de la mort", en compagnie de l'Allemagne et du Portugal, l'Équipe de France ne connaît toujours pas l'identité de son quatrième adversaire.

Ce jeudi soir, Didier Deschamps et son staff y voient plus clair, mais n'ont pas forcément dû être rassurés. Vainqueurs respectivement de la Roumanie (2-1) et de la Bulgarie (3-1), l'Islande et la Hongrie disputeront la finale des barrages de la voie A.

Deux équipes redoutables, capables de bousculer les meilleures nations.

2. Gylfi Sigurdsson, l'étendard islandais

Le miracle islandais est toujours en vie. Quart de finaliste de l'Euro 2016, pour sa première participation à un rendez-vous international, en battant notamment l'Angleterre en huitièmes de finale, la nation de 360.000 habitants continue d'écrire son histoire.

Étendard et symbole de la génération dorée islandaise, Gylfi Sigurdsson a de nouveau porté sa sélection. Auteur d'un doublé, dont un premier but magnifique (16') en fixant toute la défense roumaine, le milieu offensif d'Everton est incontestablement l'homme de la soirée.

3. La Norvège, loin des promesses

Erling Braut Haaland
Erling Haaland est resté muet ce jeudi face à la Serbie. | Trond Tandberg/Getty Images

Dominée dans les grandes largeurs par la Serbie, la sélection scandinave a logiquement été éliminée ce jeudi (1-2). Victimes d'un doublé de Milinkovic-Savic (82', 103') les hommes de Lars Lagerbäck ne verront pas l'Euro 2021, malgré leur génération dorée.

"S'ils ne se qualifient pas, je suis certain que dans les années à venir, la Norvège deviendra une équipe redoutable et estimée et se qualifiera pour les grands événements internationaux", nous prédisait Alf Ingve Berntsen, le formateur d'Erling Haaland à Bryne, lors d'un entretien exclusif en mai dernier.

En espérant voir très vite les Haaland, Odegaard, Ajer, Berge ou encore Hauge briller lors d'un rendez-vous international.

4. Milinkovic-Savic, supersub

FBL-EURO-2020-PLAYOFF-NOR-SRB
Sergej Milinkovic-Savic, auteur d'un doublé pour la Serbie. | FREDRIK VARFJELL/Getty Images

Entré en jeu à la 80ème minute, le milieu central de la Lazio, convoité cet été par le PSG, n'a pas tardé à se mettre en évidence en ouvrant le score seulement deux minutes après avoir foulé la pelouse (82').

Le "sergent" a ensuite offert la qualification à la Serbie lors des prolongations, bien servi par Dusan Tadic (103'). Un supersub au pays du supersub (Solskjaer).

5. Un suspense de tous les instants

Scott McTominay
Écossais et Israéliens se sont neutralisés. | Ian MacNicol/Getty Images

Sur huit rencontres, quatre ont été prolongées au-delà du temps réglementaire et trois ont été ponctuées d'une séance de tirs au but.

À ce jeu, la Slovaquie, L'Écosse et l'Irlande du Nord ont pris le dessus sur l'Irlande, Israël et la Bosnie-Herzégovine. Des rencontres tendues, illustrant l'énorme enjeu de ces barrages.

6. Un qualifié inédit

Georgia v Belarus - Play-Off Semi-Finals
Tornike Okriashvili héros géorgien et unique buteur face à la Biélorussie. | Levan Verdzeuli/Getty Images

La Ligue des Nations a le mérite de donner une infime chance aux petites nations de participer à l'Euro. Vainqueur de la Biélorussie (1-0), la Géorgie affrontera la Macédoine du Nord de Goran Pandev en finale de la voie D.

Qu'importe le gagnant, la sélection qualifiée participera à sa première compétition internationale et aura le statut de "Petit Poucet".

Les résultats de la soirée

  • Géorgie - Biélorussie : 1-0
    Buteur. Géorgie : T. Okriashvili.
  • Bulgarie - Hongrie : 1-3
    Buteurs. Bulgarie : G. Yomov (89') ; Hongrie : W. Orban (17'), Z. Kalmar (47'), N. Nikolics (75').
  • Macédoine du Nord - Kosovo : 2-1
    Buteurs. Macédoine du Nord : B. Kololli (16', CSC), D. Velkovski (33') ; Kosovo : F. Hadergjonaj (29')
  • Islande - Roumanie : 2-1
    Buteurs. Islande : G. Sigurdsson (16', 35') ; Roumanie : A. Maxim (62', sp).
  • Bosnie-Herzégovine - Irlande du Nord : 1-1 (TAB 3-4)
    Buteurs. Bosnie-Herzégovine : R. Krunic (14') ; Irlande du Nord : N. McGinn (53').
  • Écosse - Israël : 0-0 (TAB 5-3)
  • Norvège - Serbie : 1-2
    Buteurs. Norvège : Normann (88') ; Serbie : Milinkovic-Savic (82', 103').
  • Slovaquie - Irlande : 0-0 (TAB 4-2)

Le programme des finales de barrages

  • Voie A : Islande - Hongrie
  • Voie B : Irlande du Nord Slovaquie
  • Voie C : Serbie - Écosse
  • Voie D : Géorgie - Macédoine du Nord

Les finales de play-offs auront lieu le 12 novembre prochain.

facebooktwitterreddit