Équipe de France

Euro 2020 : Les 6 raisons de craindre la Suisse

Adrien Barbet
Haris Seferovic et les Suisses sont redoutables.
Haris Seferovic et les Suisses sont redoutables. / Marcio Machado/Getty Images
facebooktwitterreddit

La France sera opposée à la Suisse, lundi 28 juin (21h), en huitième de finale. Retour sur les 6 raisons de craindre La Nati.


1. Un gardien en feu

FBL-EURO-2020-2021-MATCH25-SUI-TUR
Yann Sommer est un gardien de classe mondiale / OZAN KOSE/Getty Images

Yann Sommer est l'un des meilleurs gardiens au monde. Son match contre la Turquie (victoire 3-1 de la Suisse, NDLR) en est l'illustration même. Le portier du Borussia Mönchengladbach a dégoûté les attaquants de la Turquie durant toute la rencontre.

Contre la Suisse, les Bleus devront être extrêmement précis pour inscrire des buts au joueur de 32 ans. Si La Nati est en huitième de finale, c'est en grande partie grâce à Sommer.

2. La Suisse veut enfin prendre sa revanche

EURO 2020: Switzerland v Turkey
Vladimir Petković espère enfin offrir une victoire contre la France à la Suisse / Anadolu Agency/Getty Images

29 ans que la Suisse n'a plus battu l'Équipe de France. Une terrible disette que les Suisses espèrent briser lundi 28 juin.

La dernière victoire de la Nati remonte au 27 mai 1992 pour une victoire 2-1 lors d'un match amical qu'avait joué Didier Deschamps à l'époque, en tant que joueur.

Depuis le bilan est de 3 victoires françaises pour 4 matchs nuls. Qualifiée en tant que meilleure troisième, la formation de Vladimir Petković aura l'occasion d'enfin battre les Tricolores.

3. Une équipe qui ne lâche jamais

Vladimir Petkovic, Haris Seferovic
Vladimir Petkovic avec Haris Seferovic / Marcio Machado/Getty Images

Si les Bleus sont logiquement favoris, ils doivent néanmoins se méfier de la mentalité des Suisses. Les joueurs de la Nati ont pour habitude de ne jamais rien lâcher, même contre les gros adversaires.

Lors de la Coupe du monde 2018, la Suisse avait accroché le Brésil. Il y a quelques mois, les hommes de Vladimir Petković ont également tenu en échec l'Allemagne ou encore l'Espagne.

Se contenter d'un simple 1-0 contre la Suisse est généralement une mauvaise idée. Deschamps et les Bleus sont prévenus.

4. Shaqiri le facteur X

Xherdan Shaqiri
Shaqiri après son doublé face à la Turquie / BSR Agency/Getty Images

Auteur d'un sublime doublé contre la Turquie il y a quelques jours, Shaqiri est devenu, avec 6 réalisations, le meilleur buteur de l'histoire de la Suisse en compétitions internationales.

Une distinction qui résume parfaitement l'importance du joueur de Liverpool avec la Nati. Remplaçant en club, Xherdan Shaqiri est l'espoir de tout un peuple en sélection.

Contre la France, il sera l'atout et le danger principal à surveiller pour la défense des Bleus.

5. Un effectif de qualité

Breel Embolo
Breel Embolo est le détonateur de la Suisse / BSR Agency/Getty Images

Si Shaqiri est l'atout principal, il n'est pas tout seul. La Suisse regorge de talents dans son effectif dont la France devra se méfier. Des joueurs comme Steven Zuber, Admir Mehmedi, Haris Seferovic ou encore Mario Gavranovic sont capables de faite mal à la défense française.

L'attaquant du Borussia Mönchengladbach, Breel Embolo, peut également être un vrai poison. Sa vitesse et sa qualité de dribble peuvent mettre à mal n'importe quelle équipe de cet Euro.

6. 13ème au classement FIFA

Xherdan Shaqiri, Haris Seferovic, Ricardo Rodríguez
Xherdan Shaqiri, Haris Seferovic et Ricardo Rodríguez, les trois stars de La Nati / Marcio Machado/Getty Images

Ce n'est qu'un chiffre mais la Suisse est 13ème au classement FIFA des meilleures nations. Un classement mondial qui place la Nati devant des sélections comme la Croatie, finaliste du dernier mondial, la Colombie ou encore les Pays-Bas.

C'est une preuve que la Suisse travaille très bien depuis quelques années et s'est imposée comme une Nation redoutable. La France est peut-être le favori de la compétition, mais la Suisse est bien l'outsider qui peut faire vaciller les mastodontes européens.

facebooktwitterreddit