Euro 2020

Espagne - Pologne (1-1) : les 5 leçons à retenir de ce nouvel accroc de la Roja

Jessé Otrante
La Pologne pas encore à terre
La Pologne pas encore à terre / Jose Manuel Vidal - Pool/Getty Images
facebooktwitterreddit

Les Espagnols n'ont pas pu faire mieux qu'un match nul (1-1), ca samedi, contre les Polonais. Un score qui met la pression sur l'Espagne, qui n'est pas assurée de disputer les huitièmes de finale de la compétition. Tandis que la Pologne peut encore avoir de l'espoir, malgré sa dernière place actuelle.


1. L'Epagne concède le nul et se met en danger

Ferran Torres
Les Espagnols sous pression / David Ramos/Getty Images

Les Espagnols s'amusent à jouer avec le feu. À force d'être peu convaincants dans les derniers mètres, la sélection de Luis Enrique pourrait vivre une grosse désillusion en cas de contre-performance contre la Slovaquie.

Si la Pologne venait à gagner contre la Suède, et que l'Espagne ne gagne pas son match, l'Euro 2020 pourrait se terminer pour cette sélection au jeu devenu prévisible.

2. Morata marque mais agace encore

Alvaro Morata
Morata manque encore d'efficacité / Marcelo Del Pozo - Pool/Getty Images

Enfin ! C'est ce qu'on dû se dire les fans de l'Espagne au moment du but d'Alvaro Morata à la 25ème minute. Après avoir enchainé les matchs où son inefficacité devant le but a souvent été pointé du doigt, le buteur a retrouvé le chemin des filets.

Grâce à une passe de Gerard Moreno, le buteur de la Juventus a pu inscrire à la limite du hors-jeu selon l'arbitre. Morata aura vécu une seconde période plus discrète, où il aura encore agacé avec des occasions ratées face au gardien adverse.

3. Lewandowski, l'espoir de la Pologne

Robert Lewandowski
Lewandowski sauveur de la Pologne / Quality Sport Images/Getty Images

C'est certain, Robert Lewandowski a eu une première période compliquée. Pour sa défense, le buteur s'est souvent retrouvé tout seul et sans solution en attaque.

Cependant, cela n'explique pas son raté à la 42ème minute, où alors qu'un Polonais frappe sur le poteau, Lewandowski, en bonne position pour marquer, frappe sur le gardien Unai Simon. Un raté étonnant de sa part.

Mais le buteur se reprend avec ce but de la tête à la 53ème minute, pour offrir l'égalisation à son pays. Il aura mangé Aymeric Laporte en le surpassant dans le duel aérien.

4. Moreno, le choix contrasté de Luis Enrique

Gerard Moreno
Moreno peut regretter son penalty raté / David Ramos/Getty Images

Luis Enrique a décidé de faire un choix pour ce match contre la Pologne. Titulariser Gerard Moreno sur le côté droit à la place de Ferran Torres. Un choix contrasté.

Le joueur de Villarreal a certes délivré une passe décisive à Alvaro Morata. Même si on peut se demander s'il n'avait pas choisi de frapper.

Cependant, l'attaquant peut regretter son penalty tiré à la 57ème minute sur le poteau. Un manqué qui pourrait coûter extrêmement cher à l'Espagne, en cas de non succès contre la Slovaquie.

5. La Pologne toujours en vie

Bartosz Bereszynski
La Pologne peut encore viser les huitièmes de finale / David Ramos/Getty Images

La Pologne peut remercier Robert Lewandowski, car dans le jeu les Polonais ne sont vraiment pas transcendants. Malgré cela, le pays entrainé par Paulo Sousa peut encore rêver de se qualifier pour les phases finales de l'Euro 2020.

Avec un point de retard sur l'Espagne (3ème) et à deux points de la Slovaquie, les Polonais vont certainement tout donner lors du match contre la Suède.

facebooktwitterreddit