Euro 2020

Espagne : Luis Enrique compare Pedri à Iniesta

Tibor Turpin
Le sélectionneur de la Roja, Luis Enrique, a comparé Pedri à Luis Enrique.
Le sélectionneur de la Roja, Luis Enrique, a comparé Pedri à Luis Enrique. / David Ramos/Getty Images
facebooktwitterreddit

Bien que l'Espagne ait été éliminée de l'Euro 2020 ce mardi lors de la demi-finale face à l'Italie (1-1, 4- 2 TAB). Les supporters tout comme le sélectionneur espagnol ont pu se réjouir de plusieurs prestations individuelles. Luis Enrique s'est d'ailleurs montré très élogieux pour son jeune milieu de terrain, Pedri.


Après une séance de tirs au but, l'Espagne s'est fait éliminer aux portes de la finale face à l'Italie (1-1, 4 tab 2) de l'Euro 2020. Cependant, un avenir radieux semble se dessiner pour l'Espagne. Après plusieurs années de disette pour l'équipe qui avait dominé le monde entier entre 2008 et 2012, un renouveau est en train de se construire. Avec en tête d'affiche le jeune et très talentueux Pedri, 18 ans seulement.

Auteur d'une (nouvelle) prestation XXL face à l'Italie durant cette demie, le milieu de terrain barcelonais s'attire énormément de commentaires positifs et pour cause. C'est simple, au terme du temps réglementaire avec la Roja, il a réussi toutes les passes qu'il a effectuées.

Pedri au même niveau qu'Iniesta pour Luis Enrique

Évidemment, malgré l'élimination, cette prestation fait le bonheur du sélectionneur de la Roja. Luis Enrique s'est montré très élogieux pour son milieu de terrain. "Est-ce que quelqu'un a remarqué l'Euro réalisé par un garçon de 18 ans nommé Pedri? Je n'ai vu personne jouer ainsi à cet âge à l'Euro, la Coupe du monde ou les Jeux olympiques. Pas même Andres Iniesta. C'est quelque chose qui dépasse toute logique." s'est enthousiasmé l'entraineur de l'Espagne après le match.

Pedri incarne parfaitement la renaissance de la Roja et fait apparaitre un brin d'espoir pour les compétitions futures. "Mon travail est de rendre cette équipe meilleure. Je pense qu'il y a une base pour la prochaine Coupe du monde. Mais l'avenir est incertain. Que ceux qui partent en vacances se reposent et ceux qui vont aux Jeux olympiques s'amusent." a conclu Luis Enrique.

facebooktwitterreddit