Équipe de France

Équipe de France : Le désarroi de Lloris et Varane

Jessé Otrante
Hugo Lloris a pris la parole
Hugo Lloris a pris la parole / MARKO DJURICA/Getty Images
facebooktwitterreddit

Le moral n'est pas au beau fixe chez les Bleus. Cette élimination en huitième de finale contre la Suisse est un vrai coup dur pour la France. Tauliers de cette équipe, Lloris et Varane ont tenu à réagir.


Ce match contre la Suisse avait mal débuté, notamment avec ce système à trois défenseurs qui n'a pas été convaincant en première période avec une fébrilité défensive.

Que ce soit Raphaël Varane ou Hugo Lloris, les deux leaders de cette équipe ont reconnu avoir raté la première mi-temps. Mais qu'ils ont su relever la tête par la suite.

"Quand les Suisses prennent l'avantage, il y a des changements tactiques, c'est normal. En deuxième mi-temps, on est revenus avec de très bonnes intentions."

Hugo Lloris

"On a manqué notre première mi-temps, on a manqué de tout. On a réagi en deuxième mi-temps, mais on a laissé des espaces et ils sont revenus."

Raphaël Varane

Une volonté de ne pas se morfondre

Bien évidemment, la déception est grande pour les joueurs. Mais les deux joueurs ne veulent pas se laisser abattre par cette élimination surprise. Ils savent que dans ce sport, il y a de bons moments comme de très mauvais moments.

Le capitaine Hugo Lloris explique les aléas de ce sport dans ce genre de situation :

"On va digérer cette défaite et le scénario du match. On passe par tous les états...C'est le football, c'est comme ça qu'on l'aime. Dans cette équipe, il y a des jeunes joueurs, des grands champions".

Dans sa réaction, le joueur du Real Madrid Raphaël Varane a donné des détails sur le ressenti du vestiaire après cette terrible défaite :

"Les tirs au but, c'est la loterie, on aurait pu marquer en prolongation, on a eu les occasions. On a un bon groupe, il y a une bonne mentalité. On va analyser, garder la tête haute. Ce sera très calme dans le vestiaire, on garde la tête à nos prochains objectifs".

Voici le ressenti des deux joueurs visiblement marqués par cette défaite. Tout comme les supporters des Bleus.

facebooktwitterreddit