Équipe de France

Equipe de France : Kingsley Coman revient sur son altercation avec Didier Deschamps à l'Euro 2020

Quentin Gesp
Kingsley Coman et Didier Deschamps avaient eu un échange musclé à l'Euro 2020
Kingsley Coman et Didier Deschamps avaient eu un échange musclé à l'Euro 2020 / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

Alors que les images d'une altercation avec Didier Deschamps avaient marqué le match de l'équipe de France face à la Suisse à l'Euro 2020, Kingsley Coman est revenu sur cet événement ce mardi.

C'était l'une des images fortes de l'Euro 2020 de l'équipe de France. Kingsley Coman et Didier Deschamps s'étaient écharpés lors du match fatal des Bleus face à la Suisse lors du choc des huitièmes de finale du championnat d'Europe.

Ce mardi, l'ailier du Bayern Munich est revenu sur cet événement à l'occasion d'une interview accordée à RMC Sport et dans l'émission Rothen Régale.

Coman voulait bousculer la hiérarchie et qualifier les Bleus

L'ailier du Bayern a ainsi déclaré vouloir tout donner lors de ce match, le plus important de sa saison.

"J’avais ressenti une douleur physique après un sprint, mais c’était le match le plus important de la saison. Quand le coach me demande de sortir pour me préserver, car ça peut forcément être dangereux quand on a une gêne physique, je lui ai dit non, que je voulais vraiment tout donner et rester sur le terrain.

Pour moi, c’était le dernier match, donc, si je me blesse, après ce sont les vacances et il n’y a plus rien. Mais, si j’arrive à passer outre la douleur, que ça ne se complique pas et que je fais un super truc, ça aurait pu être l’action qui relançait ma place en sélection, car j’étais remplaçant pendant l’Euro. À chaud, je me suis dit que je préférais tout donner, quitte à me blesser. Le coach voyait ma santé avant tout
", a-t-il déclaré.

Une sortie qui a le mérite d'être claire et de démentir toute tension regnant en Bleu autour de Didier Deschamps.

facebooktwitterreddit