Équipe de France : Deschamps convaincu par son nouveau système

Eliot Amsellem
Didier Deschamps a profité de ces trois matchs pour essayer un nouveau système
Didier Deschamps a profité de ces trois matchs pour essayer un nouveau système / David Lidstrom/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après cet épisode international ponctué de deux victoires et d'un match nul, Didier Deschamps a tenté de dresser un bilan de ces trois matchs. Trois rencontres où le sélectionneur a opté pour un dispositif tactique inhabituel.


Si le bilan comptable des Bleus est plutôt positif à l'issue de cette parenthèse internationale (2 victoires et un match nul, 9 buts inscrits et deux encaissés), le contenu proposé par les coéquipiers d'Hugo Lloris n'a pas totalement convaincu. Cela n'altère visiblement en rien la satisfaction affichée par Didier Deschamps.

"On a eu trois oppositions différentes. Contre les Ukrainiens, on a pu dérouler et faire un festival offensif. Certes, il manquait beaucoup de joueurs chez eux, mais il ne faut pas enlever le mérite d’avoir mis autant de but. Contre le Portugal, c’était un match de combattants, solide, fermé, face à l’une des meilleures nations européennes et mondiales. Contre la Croatie, c’était aussi une belle bataille", s'est-il félicité.

Un système conçu pour les joueurs

Lors des trois rencontres, le sélectionneur a décidé d'opter pour un 4-4-2 en losange qui le prive de véritables ailiers, et qui implique une certaine activité des deux latéraux. Le coach des Bleus estime que ce système se prête bien aux qualités de ses joueurs, même si certains déséquilibres ont été observés.

"Je tenais à ce qu’on reste sur un système. Je n’ai pas le temps de travailler autre chose. Vu que ça a tourné sur les trois matchs, ceux qui ne jouent pas savent ce que je leur demande, comme ceux qui commencent. Il y a pas mal d’avantages dans ce système. Les joueurs sont dans leurs meilleures positions, mais ça demande encore des ajustements. Je suis très fier et très satisfait de ce que l’ensemble du groupe a fait. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de nations avec les mêmes résultats sur trois matchs".

De quoi l'inciter à opter pour le même système lors du prochain rassemblement ?

facebooktwitterreddit