Euro 2020

Équipe de France : Desailly émet des doutes sur Karim Benzema

Sami Yansi
L'attaquant des Bleus, Karim Benzema
L'attaquant des Bleus, Karim Benzema / Aurelien Meunier/Getty Images
facebooktwitterreddit

Invité de l'émission "Rothen Régale" ce vendredi, l'ancien défenseur des Bleus, Marcel Desailly, s'est exprimé sur le retour de l'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, en sélection.


Le 18 mai dernier, le sélectionneur tricolore, Didier Deschamps, a annoncé la liste des 26 joueurs qui participeraient à l'Euro 2020. Parmi ces 26 noms, un seul a particulièrement attiré notre attention : celui de Karim Benzema. L'attaquant du Real Madrid est revenu en sélection, presque six années, après son dernier match en Bleu, le 8 octobre 2015.

"Il {Karim Benzema} est maintenant dans le groupe France, sans être un titulaire indiscutable."

Marcel Desailly

Ce retour rend heureux tous les passionnés de football en France. Mais certains doutent de la capacité de l'attaquant du Real Madrid, à devenir un titulaire indiscutable chez les Bleus, à l'image de l'ancien défenseur tricolore, Marcel Desailly.

Desailly : "Benzema n'a pas la garantie de jouer"

Le champion du monde 98 tricolore, s'est exprimé sur RMC, vendredi, sur ce retour. Selon lui, l'attaquant des Bleus ne serait pas titulaire à toutes les rencontres de la compétition:

"Le retour de Benzema insuffle un petit quelque chose. Mais qui dit que Benzema va jouer ? Il n’a pas la garantie de jouer. Il était arrivé à un point où il était impossible de le laisser de côté. Il est maintenant dans le groupe France, sans être un titulaire indiscutable. C'est au sélectionneur de décider. La qualité première de Benzema, c'est de pouvoir s'adapter à ses coéquipiers et d'être une valeur ajoutée. Deschamps a le choix de voir ce qui sera la meilleure complémentarité pour son groupe. C'est fantastique d'avoir retrouvé Benzema, mais il faut laisser Didier choisir sa meilleure option."

La France débutera la compétition, face à l'Allemagne, à Munich, mardi soir. L'occasion de voir si l'ancien défenseur des Bleus avait visé juste.

facebooktwitterreddit