Enquête : Comment les bookmakers évaluent les cotes des paris sportifs ?

Steeven Occhipinti
Les paris sportifs sont en pleine expansion en France.
Les paris sportifs sont en pleine expansion en France. / PATRICK KOVARIK/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'Euro 2020 vient tout juste de s'achever. Et ce rendez-vous n'a pas seulement passionné les amoureux du ballon rond ! Les parieurs ont également dû se faire plaisir durant ce mois de compétition, avec la possibilité de miser sur plusieurs rencontres au quotidien. Un phénomène qui ne serait rien sans les traders, ces hommes de l'ombre chargés d'évaluer les cotes. Enquête.


En plus des paris en point de vente, les bookmakers ont connu une très forte expansion ces dernières années. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter ! Proposant des bonus exclusifs aux nouveaux clients, ils ne cessent de trouver de nouveaux moyens d'attirer de nombreux joueurs. Une question taraude toutefois la majorité des parieurs les plus aguerris : comment les cotes sont évalués par les différents sites ?

Et pour répondre à cette question, nous avons décidé de contacter un trader, pour nous éclaircir sur le sujet. Ben P, travaillant pour Winamax depuis de longues années déjà, a accepté de nous aider à y voir un peu plus clair sur un domaine que les parieurs ne connaissent pas forcément.

Les paris sportifs en pleine expansion

Pour tous les mordus de sport, difficile de passer à côté des paris ! Ils sont désormais bien ancrés dans la société. De celui qui tente un combiné fun lors des plus grandes occasions, à celui qui joue régulièrement en mettant en place un capital de départ, tous les passionnés ont déjà placé une petite pièce sur un pari dans l'optique de vibrer et d'espérer réaliser des gains.

Les publicités à la télévision, dans les lieux publics ou encore sur les réseaux sociaux montrent l'importance de cet univers de nos jours. Il n'est plus seulement possible de jouer dans les tabacs, en réalisant son ticket à la main, et en y retournant pour retirer ses gains.

Depuis de longues années déjà, les bookmakers ont fait leur apparition. Winamax, Unibet, Betclic ou encore ZEbet font partie des sites les plus connus dans l'Hexagone. Et il est compliqué de ne pas céder aux sirènes des opérateurs ... Ben P, trader pour Winamax, revient sur le lancement des bookmakers dans l'Hexagone :

"Les paris sportifs en ligne sont autorisés en France depuis 2010 (en même temps que le poker en ligne)", nous apprend le trader. Mais c’est en 2012 qu’ils ont commencé à se faire une place, notamment avec les émissions sportives qui ont démocratisé les paris sportifs en parlant de cotes, des différents types de paris, ou encore en mettant en avant la dimension live également qui n’existait pas avant."

"Les coupes du Monde suscitent un vrai engouement, notamment celle de 2018 avec l’incroyable parcours de l’équipe de France."

Ben P, trader pour Winamax

Désormais, tout est beaucoup plus simple pour la prise des paris. Il y a encore quelques années, il était obligatoire de se diriger en point de vente pour miser sur les événements sportifs. On en est bien loin aujourd'hui !

Les différents sites de paris sportifs proposent également une version mobile, qui permet de jouer quand vous le souhaitez.

Et c'est une donnée qui a révolutionné l'univers des paris sportifs : "L’approche digitale a également participé à la croissance, elle a facilité la prise de pari. Le fait de ne plus devoir aller au bureau de tabac comme avant et de pouvoir parier en un clic sur son smartphone fait que l'activité est devenue simple et rapide d'utilisation."

Et bien évidemment, les plus grandes compétitions sportives incitent de nouveaux clients à rejoindre les sites de paris sportifs. Celui qui travaille avec Winamax depuis de longues années déjà nous en dit un peu plus sur l'essor des bookmakers :

"C’est en 2014 et en 2018 que l’on peut parler de véritable boom. Les Coupes du Monde suscitent un vrai engouement, notamment celle de 2018 avec l’incroyable parcours de l’équipe de France."

Une réglementation très stricte

Quand on voit l'ampleur prise par les paris sportifs en France, on peut très bien se lever un matin et se dire : "et si je lançais mon propre bookmaker ?". Sachez toutefois que ce ne sera clairement pas une partie de plaisir ! Il n'existe que 16 sites reconnus par l'ANJ (Autorité Nationale des Jeux).

"L'ARJEL a été remplacée en 2020 par l'ANJ (Autorité Nationale des Jeux). Elle a pour but de réguler l'ensemble des jeux en ligne et des jeux en durs (casinos et points de vente) et de protéger les joueurs. Pour un bookmaker, elle va notamment contrôler sa plateforme, les paris proposés ou encore essayer de régler les potentiels conflits avec les joueurs via un médiateur. Les bookmakers sont en relation constante avec l'ANJ pour que tout se passe au mieux."

Et les instances ne donnent pas l'agrément à n'importe qui. Il faut dire que c'est un milieu très réglementé. Tout le monde ne peut pas espérer miser sur les jeux d'argent. Les autorités font donc très attention dès l'inscription, notamment aux personnes mineures, qui pourraient être attirées par les paris sportifs.

Alors, comment lancer son propre site de paris sportifs ? "C'est assez complexe", nous confie Ben P. Il faut déposer tout un dossier auprès de l'autorité et respecter principalement des normes techniques sur le site et financières pour prouver que l'entreprise a les moyens de proposer des paris en ligne. Tout est très contrôlé afin d'éviter les mauvaises surprises pour les joueurs."

Qui décide des cotes ?

Une fois que l'on est inscrit sur un bookmaker, on a accès à un nombre incalculable de disciplines sportives. Et chaque événement propose des dizaines et des dizaines de paris différents. Mais comment les cotes de tous ses paris sont choisies ?

C'est à ce moment-là que les traders entrent en action : "Cela dépend d'énormément de facteurs. Beaucoup de statistiques et d'algorithmes permettent de fixer la plupart des cotes, le reste est affiné par une équipe de traders experts dans les différents sports. Ils pourront ajuster les cotes en fonction de leurs connaissances, de l'actualité sportive ou encore de l'offre des concurrents."

"Le but, notamment pour les acteurs principaux, est de proposer les meilleures cotes aux joueurs tout en prenant en compte le risque financier et la réalité sportive."

Ben. P

Les parieurs les plus aguerris le savent. Les cotes ne sont pas les mêmes sur les différents bookmakers. Et le moindre petit écart peut faire la différence au moment de placer son pari : "Chacun des opérateurs essaie de proposer la meilleure offre à ses clients, indique Ben P.

Le but, notamment pour les acteurs principaux, est de proposer les meilleures cotes aux joueurs tout en prenant en compte le risque financier et la réalité sportive. C'est une petite guerre permanente pour être toujours le plus attractif, ce qui explique ces écarts minimes sur certains matchs."

Le live betting, le pari à la mode

C'est désormais l'une des fonctionnalités les plus appréciées par les parieurs ! Le live betting permet de miser en temps réel sur les différents événements sportifs. Et Ben P revient sur le choix des cotes sur ses paris en direct : "Pour les sports majeurs, des algorithmes puissants accompagnés d’ajustement humains permettent de mettre les cotes à jour rapidement en fonction de ce qu'il se passe sur le terrain."

"Les traders fabriquent les cotes et les font varier en live."

Le trader de Winamax

Les traders entrent alors en action pour les disciplines les moins populaires : "Pour les sports moins médiatisés et où les données sont moindres (sports mécaniques, sports d'hiver, cyclisme...), ce sont directement les traders qui fabriquent les cotes et les font varier en live. Cela demande une connaissance parfaite de ces sports ainsi que d'une grande réactivité pour ajuster les cotes en fonction des événements en direct."

On le sait, les cotes peuvent varier à tout moment en fonction de la physionomie d'un événement. On peut alors imaginer la charge de travail très importante des traders pour les paris en live. D'autant plus pour une fonctionnalité qui reste désormais l'une des plus importantes dans cet univers.

Certes, ce métier n'est pas forcément mis en avant par tous ces sites. Derrière les plus grandes personnalités qui font la promotion des sites de paris sportifs, les bookmakers n'auraient certainement pas le même succès sans l'expertise de leurs traders. Un métier encore dans l'ombre, mais qui ne cesse de gagner en importance avec cette démocratisation des paris sportifs.

facebooktwitterreddit