Duel : Thierry Henry vs Andriy Shevchenko, qui est le plus fort ?

Jun 18, 2020, 2:18 PM GMT+2
Andriy Shevchenko vs Therry Henry.
Andriy Shevchenko vs Therry Henry. | Getty Images
facebooktwitterreddit

Le rendez-vous de la semaine. Après avoir assisté à la victoire d'Alessandro Del Piero sur Francesco Totti la semaine dernière, 90min se penche de nouveau sur un duel qui va opposer deux attaquants qui ont marqué les années 2000. Des avants-centre dominateurs qui semblaient par moment invulnérables sur le terrain : Le Français Thierry Henry et l'Ukrainien Andriy Shevchenko.

Des goleadors de très haut niveau qui ont dominé tant sur la scène nationale que continentale. Des icônes dans leurs pays respectif, mais des joueurs pas toujours reconnu à leur juste valeur. Alors qui est supérieur à l'autre ? Autopsie.

Technique / Créativité

Thierry Henry : Un as sur le plan technique. Un domaine où il a beaucoup progressé. Danger public dans les petits comme dans les grands espaces, Thierry Henry avait une palette technique assez diversifiée. Capable de sortir des gestes venus d'ailleurs et de faire des passes lumineuses, il a enchanté le monde entier, mais surtout le Championnat d'Angleterre où il a passé ses plus belles années. Note : 8/10

Andriy Shevchenko : L'Ukrainien n'avait pas (très peu) de déchets dans son jeu. Plutôt reconnu comme un joueur efficace dans les derniers mètres, sa technique était tout de même un point fort de son jeu. Certes, il était moins spectaculaire que le Français en basant son jeu sur l'efficacité, mais il présentait des qualités techniques intéressantes. 7/10

Thierry Henry
Thierry Henry lors de son festival face à l'Inter | Etsuo Hara/Getty Images

Coups de pied arrêtés

Thierry Henry : Un bon tireur, mais pas un spécialiste et une référence du domaine. Dans un style, tout en finesse, le Français pouvait faire la différence sur phase arrêtée dans un bon jour. En prenant peu d'élan, il était capable de placer le ballon dans la cage adverse. 7/10

Andriy Shevchenko : S'il n'était pas une référence dans cet aspect, il pouvait cependant être très redoutable. Adepte des frappes en force, Shevchenko était par moment précis et dangereux pour les gardiens adverses. Au Milan AC, après Andrea Pirlo, il était le tireur désigné. 7,5/10

Andrij Ševčenko
Andriy Shevchenko face à la Lazio Rome | Alessandro Sabattini/Getty Images

Leadership

Thierry Henry : Un gagneur. Un leader technique qui s'est transformé en leader de vestiaire au fil de sa carrière. Certes, il ne parlait pas beaucoup, mais quand il s'exprimait il était écouté. Titi Henry n'avait qu'un seul objectif dans sa tête : gagner. Capitaine de l'Équipe de France et d'Arsenal il a transmis avec plus ou moins de réussite sa haine de la défaite. 6,5/10

Andriy Shevchenko : Homme phare du grand milan de 1999 à 2006, il faisait partie des joueurs cadres de l'effectif milanais. Troisième capitaine de l'équipe après Paolo Maldini et Alessandro Costacurta, Sheva savait se faire entendre quand il fallait. Un joueur au fort caractère. 8/10

Andriy Shevchenko
Andriy Shevchenko face à Schalke 04 en Ligue des Champions | Etsuo Hara/Getty Images

Efficacité

Thierry Henry : Un tueur ! Que ce soit dans la surface de réparation ou en dehors, il ne laissait aucune chance au portier adverse. Auteur de 411 buts en carrière, Thierry Henry est le meilleur buteur de l'histoire de la sélection française avec 51 buts au compteur, mais aussi celui de l'histoire des Gunners d'Arsenal avec 228 buts. Pied droit, ou pied gauche peu importe, le ballon finissait au fond des filets. 9/10

Andriy Shevchenko : Comme l'ancien Gunner, l'Ukrainien était un monstre d'efficacité. On ne le surnomme pas Shevagoal pour rien. Avec 375 buts au total dont 173 après le Milan AC, il s'est imposé comme l'un des meilleurs buteurs de ces années 2000. 8/10

Thierry Henry
Thierry Henry après avoir mystifié la défense du Real Madrid | Richard Heathcote/Getty Images

Vitesse / Physique

Thierry Henry : Son point fort. T14 était intenable quand il était en pleine possession de ses moyens. Aucun défenseur ne pouvait le rattraper quand il était lancé. Rapide mais aussi puissant, il prenait la plupart du temps le dessus sur son vis-à-vis. À l'image de son but face au Real Madrid en 2006, le meilleur buteur de l'histoire de l'Équipe de France était une véritable machine. 10/10

Andriy Shevchenko : Véloce et assez costaud, l'ancien numéro 7 des Rossoneri affectionnait le jeu en profondeur. Capable de secouer une défense à lui tout seul, ses qualités de vitesse et physiques étaient des atouts pour lui. Cependant, avantage au Français dans ce domaine. 8/10

Arsenal's French forward Thierry Henry c
ODD ANDERSEN/Getty Images

Palmarès

Thierry Henry : Que dire de plus, le Français a tout gagné. En clubs comme en sélection. Mais le célèbre numéro 14 peut avoir quelques regrets. À deux reprises, il est passé tout près de remporter le Ballon d'Or, en 2003 et 2006. Surtout en 2003, où il est annoncé gagnant par tous les médias de la planète. 9,5/10

Andriy Shevchenko : Le meilleur joueur ukrainien de l'histoire a remporté tous les trophées possibles en club. De la Ligue des champions aux championnats nationaux, Shevchenko a rempli son armoire à trophée. Seul bémol, son palmarès vierge avec son pays. Certes, sa nationalité ukrainienne ne l'a pas aidé, mais c'est tout de même un manque dans sa carrière. Son Ballon d'Or en 2004 est sa plus grande consécration avec la C1. 8/10

CUP-FR98-BRA-FRA-HENRY-DJORKAEFF-TROPHY
Thierry Henry et Youri Djorkaeff avec la coupe du monde | GABRIEL BOUYS/Getty Images

Longévité

Thierry Henry : 22 ans de carrière. Thierry Henry a longtemps été considéré comme l'un des meilleurs numéro 9 de la planète football. Pendant une décennie, le natif d'Ulis a tutoyé les sommets. De l'équipe de France à Arsenal sans oublier le FC Barcelone, il s'est retrouvé au sommet. Un grand qui a marqué l'histoire du football français, du football anglais et du football italien. 9/10

Andriy Shevchenko : Lui aussi a titillé les sommets pendant de nombreuses années. Certes, il est resté un peu moins longtemps au top niveau que Thierry Henry (l'attaquant ukrainien a commencé à être sur le déclin dès son départ du Milan AC en 2006 à 33 ans) mais sa carrière a été remarquable. 19 saisons au total. 7/10

Thierry Henry
Mike Hewitt/Getty Images

Résultat :

Un match très équilibré entre deux superstars du football mondial. Cependant, c'est le Français Thierry Henry qui sort vainqueur de ce duel d'attaquants avec 59 points. Il prend le dessus sur Andriy Shevchenko qui compte 53,5 points.

Thierry Henry
Phil Cole/Getty Images
facebooktwitterreddit