Équipe de France

Didier Deschamps envoie un message fort aux joueurs de l'équipe de France

Alexis Goudlijian
Avec la Ligue des Nations en novembre, Didier Deschamps a remporté son 2e trophée majeur à la tête de l'équipe de France.
Avec la Ligue des Nations en novembre, Didier Deschamps a remporté son 2e trophée majeur à la tête de l'équipe de France. / Jonathan Moscrop/GettyImages
facebooktwitterreddit

Invité sur le plateau de France 5 et de son émission "C à vous" mercredi, le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, a envoyé un message à ses internationaux sur leur devoir d'exemplarité.


Aux yeux de Didier Deschamps, la notion de groupe n'a pas de prix. Depuis son intronisation à la tête de l'équipe de France à l'été 2012, le sélectionneur des Bleus a constamment mis le sens du collectif au-dessus du talent individuel.

Cela l'a notamment poussé à réaliser des choix forts. Et s'il avait parlé de "devoir d'exemplarité" dix ans auparavant, le coach champion du monde n'a pas changé de philosophie. La "Dèche" l'a rappelée ce mercredi, lors d'un passage sur le plateau de l'émission "C à vous" de France 5.

Deschamps avertit ses internationaux

"Je suis prêt à tout pour défendre mes joueurs, a d'abord assuré le technicien bayonnais. Peu importe ce qui se passe, mais je fais en sorte que tout se passe du mieux possible. Ça peut se passer un peu moins bien, c’est la loi du sport. J’ai dû m’adapter, c’est une nouvelle génération, qui est aussi présente dans les médias. Elle a peut-être des défauts, mais je prends les bons côtés."

Deschamps veut garder une proximité avec ses joueurs, mais prône tout de même certaines valeurs. "Le plus important, c’est que chaque joueur appelé a bien conscience des devoirs qu’il a. Quand on vient et qu’on porte ce maillot, ce n’est pas recevoir, mais donner", a ajouté l'ancien entraîneur de l'OM.

Avant de finir. "Ils ont des devoirs par rapport au fait de représenter le pays et la nation. Non pas être exemplaires car je n’aime pas ce mot, mais des exemples pour la jeune génération. Je dis aux nouveaux : ‘Attention. Le regard des choses va changer parce que vous êtes devenu internationaux.’"

Le message est passé pour des internationaux français, qui se savent déjà attendus pour la fin d'année et le Mondial au Qatar.

facebooktwitterreddit