Daniel Riolo détruit Rudi Garcia

Dridi Amichi
Rudi Garcia a évoqué la difficulté du métier d'entraîneur
Rudi Garcia a évoqué la difficulté du métier d'entraîneur / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

C'est une déclaration qui a fait parler. Présent sur le plateau de Canal+ hier, Rudi Garcia, désormais consultant pour la chaine cryptée, a évoqué la difficulté du métier d'entraîneur.

"Ça peut être dur pour la famille. Je ne prends que mon exemple personnel mais, je suis assez blindé. Il suffit de se concentrer sur le travail au quotidien avec ses joueurs, de ne pas lire, de ne pas écouter. C’est quand même un des rares métiers où on est jugé par des gens qui n’ont pas la compétence de vous juger normalement. C’est comme ça, ça fait partie des règles du jeu. Il faut l’accepter mais il y a tellement de bons moments. J’ai toujours dit que je ne ferais ce métier-là parce que mon père l’a fait et je ne le voyais jamais. Il bossait la journée et entraînait le soir. Mais, comme Obélix, je suis tombé dans la marmite quand j’étais petit et mon destin était d’être coach. Je suis heureux de faire ce métier mais il devient un peu plus compliqué maintenant", a déclaré l'ancien entraîneur de l'Olympique Lyonnais.

Le tacle de Daniel Riolo

Une déclaration qui a fait réagir le journaliste et éditorialiste de l'After foot sur RMC, Daniel Riolo. "Et Rudi Garcia dans sa sortie ridicule, il a oublié de nous parler des coaches qui recrutent sans en avoir la compétence mais juste en étant ami avec des agents… ça c’est pareil, on n’a pas le droit de le dire ? L’aigreur n’est jamais bonne conseillère", a écrit le journaliste sur son compte Twitter.

facebooktwitterreddit