Euro 2020

Danemark - Belgique (1 - 2) : Les 5 leçons à retenir de la victoire belge au forceps

Jean Dubas
Retour gagnant pour de Bruyne qui offre trois nouveaux points à la Belgique
Retour gagnant pour de Bruyne qui offre trois nouveaux points à la Belgique / Wolfgang Rattay - Pool/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans un contexte particulier après la frayeur provoquée par le malaise cardiaque d'Eriksen samedi dernier, le Danemark a tout donné mais s'incline face à une équipe belge impitoyable, forte de ses individualités de classe mondiale.


1. Le plus beau des hommages

TOPSHOT-FBL-EURO-2020-2021-MATCH16-DEN-BEL
Le public et les joueurs ont rendu un formidable hommage à Eriksen / JONATHAN NACKSTRAND/Getty Images

Comme convenu, le match a été interrompu à la 10e minute pour rendre hommage au meneur de jeu danois, Christian Eriksen, victime d'un malaise cardiaque contre la Finlande samedi dernier.

Joueurs et spectateurs ont envoyé un puissant message de soutien au numéro 10 du Danemark.

Cerise sur le gâteau, les coéquipiers d'Eriksen ont ouvert le score dès la 2e minute et ont pu célébrer avec le coeur en ayant une pensée pour leur coéquipier.

2. Le prodige Daamsgard

Mikkel Damsgaard
Damsgaard est le prodige à suivre de cette équipe danoise / Stuart Franklin/Getty Images

Vous ne le connaissiez pas ? Alors vous n'avez certainement pas suivi notre série #Our21 sur les pépites à venir de cet Euro 2020. Mais on ne vous en veut absolument pas et on vous propose de vous rattraper en cliquant ici.

Le jeune ailier gauche danois de 20 ans a fait la misère aux défenseurs belges ce jeudi après-midi. Une prestation affolante qui aurait pu être conclue d'un but splendide après avoir donné le tourni à la défense des Diables Rouges peu avant la mi-temps.

Nul doute que la côte du jeune joueur de la Sampdoria va grimper en flèche après ce match.

3. Le Danemark surmotivé mais au bord de l'élimination

Martin Braithwaite
Le Danemark n'a pas à rougir de sa prestation contre la Belgique / Jonathan Nackstrand - Pool/Getty Images

De manière générale et malgré la défaite, les Danois ont livré une belle prestation ce jeudi.

Certainement motivés à l'idée de rendre le meilleur des hommages à Christian Eriksen, les hommes de Kasper Hjulmand n'ont pas de regrets à avoir et ont proposé un beau football face à des Diables Rouges cliniques.

Les Danois peuvent encore espérer battre la Russie et finir parmi les quatre meilleurs troisièmes même si la tâche s'annonce compliquée.

Un mérite au vu des plus de 40 frappes tentées en deux matches pour un seul petit but malgré un jeu séduisant.

4. Kevin de Bruyne, retour gagnant !

FBL-EURO-2020-2021-MATCH16-DEN-BEL
Retour gagnant pour Kevin de Bruyne / STUART FRANKLIN/Getty Images

Qu'il fait du bien aux Diables Rouges ce retour de Kevin de Bruyne ! A peine revenu après ses pépins physiques au visage subis lors de la finale de la Ligue des champions, KDB a montré qui était le patron.

Le milieu de terrain de Manchester City a remis les siens devant, d'abord avec une merveille de passe décisive pour Thorgan Hazard (54e) puis d'une superbe frappe de son pied faible (70e) pour offrir trois points essentiels aux siens.

A noter encore le travail monstrueux de Romelu Lukaku sur les deux buts belges et le bon retour en forme d'Eden Hazard.

5. La Belgique assure l'essentiel

Romelu Lukaku
Lukaku et la Belgique peuvent entrevoir les phases finales / Stuart Franklin/Getty Images

Pas vraiment brillants, à l'image d'un match où ils ont beaucoup subi (21 frappes contre 6 tentés côté belge), les Diables Rouges ont su se montrer impitoyables sur leur quart d'heure fort, transformant par deux fois leurs deux meilleures occasions.

Les Belges peuvent déjà penser aux phases finales mais devront profiter de leur troisième match contre la Finlande pour se rassurer dans leur football et envoyer un réel message aux autres favoris au titre final.

facebooktwitterreddit