Cristiano Ronaldo sévèrement recadré par Amnesty International après son transfert à Al-Nassr

Jean Dubas
Le transfert de Ronaldo à Al-Nassr ne séduit pas tout le monde
Le transfert de Ronaldo à Al-Nassr ne séduit pas tout le monde / FAYEZ NURELDINE/GettyImages
facebooktwitterreddit

L’ONG a repris la star portugaise sur sa décision de poursuivre la suite de sa carrière en Arabie-Saoudite en raison de la question des droits de l'homme sur place.

Le transfert de Cristiano Ronaldo vers Al-Nassr ne fait pas que des heureux, chez ses fans certes, déçus de le voir quitter l'Europe. Mais ce mouvement agace aussi Amnesty International qui a repris de volée le Portugais de 37 ans dans un communiqué.

Amnesty International fracasse CR7

"Au lieu de faire l’éloge sans critique de l’Arabie Saoudite, Ronaldo devrait utiliser son statut pour attirer l’attention sur les problèmes relatifs aux droits humains dans ce pays. Ronaldo, lors de sa présentation officielle par le club de Ryad, mardi, a déclaré qu’il souhaitait "participer au succès du pays et de sa culture". Des personnes sont régulièrement exécutées en Arabie saoudite, pour des crimes tels que des meurtres, viols et trafics de drogue. En une seule journée l’année dernière, 81 personnes ont été exécutées, dont beaucoup à l’issue de simulacres de procès"

Le message a le mérite d'être clair.

Mondialito, c’est l’émission spéciale Coupe du Monde de 90min. Avec Sara Menaï, Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem. Pour ce dernier épisode de l’emission, on debrief la victoire de l’Argentine face aux Bleus dans une des finales les plus légendaires de l’histoire du football. Abonnez-vous à notre chaîne YouTube !Abonnez-vous à notre chaîne YouTube !

facebooktwitterreddit