Coupe du Monde 2022

Coupe du Monde 2022 : Les 5 joueurs à suivre de l'Australie

Par Kevin Massampu
Garang Kuol et l'Australie espèrent voir les huitièmes de finale de la Coupe du monde
Garang Kuol et l'Australie espèrent voir les huitièmes de finale de la Coupe du monde /
facebooktwitterreddit

L'équipe de France se retrouve face à un premier adversaire abordable sur le papier. L'Australie ne possède pas de grandes individualités mais présente un collectif fort depuis quelques années. Les champions du monde en titre ont tout de même intérêt à prendre ce match au sérieux pour leur entrée en lice dans cette Coupe du monde 2022.

Les Bleus devront se méfier de quatre joueurs assez connus en Europe pour des faits d'armes au fil des années. Ce n'est parce que la France est supérieure que les Socceroos n'ont pas les moyens de la surprendre.

5. Aaron Mooy : Le chef de l'entrejeu

Aaron Mooy
Aaron Mooy. / Chris Hyde/GettyImages

En sélection depuis dix ans, Aaron Mooy devrait être titulaire dans l'entrejeu lors de cette Coupe du Monde. Le milieu de 32 ans était présent lors de l'édition 2018 en Russie et avait pris part aux trois rencontres des Socceroos (France, Danemark et Pérou).

Malgré un période difficile au Shanghai Port en Chine où il aura notamment contracté la COVID-19, le milieu du Celtic Glasgow va désormais mieux. C'est la rampe de lancement capable de créer des transitions rapides et aussi de frapper de loin avec beaucoup de pression. Un joueur très puissant physiquement.

4. Garang Kuol : L'avenir du football australien

Garang Kuol
Garang Kuol. / Lisa Maree Williams/GettyImages

À seulement 18 ans, Garang Kuol est considéré comme le futur du football australien. Actuellement au Central Coast Mariners en D1 Australienne, l'avant-centre d'1m75 rejoindra la Premier League et Newcastle United en janvier 2023.

Plutôt dans l'année, il avait d'ailleurs tapé dans l'œil de Xavi, lors du match des étoiles de la A-League contre le FC Barcelone. Son profil de dribbleur correspond parfaitement au manquement de cet effectif sur le front de l'attaque. Il est véloce et perçant afin de mener les contres assassins des Australiens.

Avec seulement une saison dans les jambes dans le championnat australien, il sera intéressant de voir si Graham Arnold lui donnera un gros temps de jeu.

3. Jackson Irvine : La force tranquille

Jackson Irvine
Jackson Irvine / Bradley Kanaris/GettyImages

Le spécialiste des championnats mineurs ! Jackson Irvine a peut-être déjà attiré votre attention de part son talent balle au pied. Le milieu défensif a plus de 250 matchs en deuxième division anglaise, en Ecosse et désormais en Bundesliga 2. Un sacré globe-trotter avec du vécu international.


Irvine a une belle vision de jeu couplée à une belle capacité de récupération. Un des dynamiteurs de l'entrejeu australien ayant déjà marqué 7 fois en 49 sélections avec l'Australie. A contenir très haut sur le terrain pour éviter tout accroc.

2. Awer Mabil : Le leader de l'attaque

Awer Mabil
Awer Mabil. / Albert Perez/GettyImages

Awer Mabil est l'un des rares joueurs qui jouent dans un des cinq grands championnats européens. Le Kényan de naissance évolue actuellement au Cádiz CF, en Espagne, depuis cet été. En sélection depuis 2018, il a déjà trouvé le chemin des filets à huit reprises en 29 apparitions avec les Socceroos.

Âge de 27 ans, le virevoltant ailier gauche est l'atout offensif numéro un de cette sélection australienne. Très rapide, il part souvent en profondeur dans le dos des défenseurs. En plus de jouer sur le côté gauche, il peut évoluer sur le côté droit de l'attaque, mais aussi en tant que milieu offensif.

1. Mathew Ryan : Le joueur-clé de l'Australie

Mathew Ryan
Mathew Ryan. / Matthew Ashton - AMA/GettyImages

Déjà présent lors des Coupes du Monde 2014 et 2018, Mathew Ryan sera de nouveau présent en 2022. À 30 ans, le gardien du FC Copenhague sera le leader de cette sélection australienne, dont il est le capitaine.

Il retrouvera l'Équipe de France, le 22 novembre prochain, qu'il avait déjà croisé en Russie.

facebooktwitterreddit