Ligue des Champions

Chelsea - Real Madrid (2 - 0) : Les TOPS et les FLOPS de la masterclass des Blues

Jean Dubas
Grâce à un but de Timo Werner notamment, Chelsea rejoint Manchester City en finale de la Ligue des champions.
Grâce à un but de Timo Werner notamment, Chelsea rejoint Manchester City en finale de la Ligue des champions. / GLYN KIRK/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au terme d'un match entièrement maîtrisé et dominé (2-0), Chelsea rejoint Manchester City en finale de la Ligue des champions.


Les TOPS

1. N'Golo Kanté

Ngolo Kante
Kanté a livré un nouveau match monstrueux contre le Real Madrid ce mercredi soir / Laurence Griffiths/Getty Images

Comme en quart de finale retour contre Porto, comme lors de la demi-finale aller, N'Golo Kanté s'est baladé dans l'entrejeu. L'international français était encore omniprésent.

Précieux dans la récupération, le milieu de terrain des Blues a montré une consistance offensive affolante, auteur d'un travail monstre sur le but de Werner (28e) notamment et plusieurs fois instigateur des attaques de Chelsea à l'image de cette énième avant dernière passe amenant au deuxième but de Chelsea en fin de partie.

2. Edouard Mendy

FBL-EUR-C1-CHELSEA-REAL MADRID
Edouard Mendy a écoeuré Benzema / GLYN KIRK/Getty Images

Si Chelsea n'a pas douté, il le doit en grande partie à son gardien. L'ancien Rennais a écœuré Benzema par deux fois en sortant deux parades exceptionnelles sur sa ligne (26e, 36e).

En deuxième-mi temps, le portier des Blues a dégoûté ensuite Eden Hazard (64e) pour préserver sa cage inviolée et la qualification des siens intacte.

3. Kai Havertz

Kai Havertz
Kai Havertz a sorti une performance de haut vol contre le Real / Chloe Knott - Danehouse/Getty Images

Parfait dans ses transmissions, toujours dans le bon tempo offensivement, l'ancien du Bayer Leverkusen a apporté le danger sur chaque offensive de Chelsea par ses courses offensives inspirées.

L'international allemand est notamment impliqué dans le but de Timo Werner (28e), auteur d'un subtil lob sur la barre de Thibaut Courtois, rebondissant sur la tête de son compatriote n'ayant plus qu'à terminer.

L'attaquant de 21 ans aurait même pu assommer le Real Madrid d'une sublime tête sur la barre (48e) dès le retour des vestiaires ou en crucifiant Courtois (59e), auteur d'un arrêt exceptionnel.

Les FLOPS

4. Eden Hazard

Eden Hazard
Eden Hazard n'a pas connu le retour escompté à Stamford Bridge / James Williamson - AMA/Getty Images

On attendait beaucoup d'Eden Hazard ce mercredi soir pour son retour de blessure et surtout son retour dans l'antre où il a explosé, à Stamford Bridge. Raté.

Jamais influent, l'international belge n'a pas pesé sur la défense des Blues et malgré quelques bonnes prises de balle, Hazard a manqué de jus pour prendre de court une arrière-garde des Blues archi vigilante.

5. Eder Militao

Eder Militao
Eder Militao était à contre-temps ce mercredi soir / James Williamson - AMA/Getty Images

Dépassé, à l'image de la défense madrilène, le défenseur brésilien était à contre-temps ce mercredi soir. L'international auriverde a pris l'eau sous les coups de boutoir des attaquants des Blues et s'est littéralement fait manger sur la tête dans les duels aériens. Des relances approximatives pour couronner une piètre performance.

6. Le système tactique de Zinedine Zidane

Zinedine Zidane
Zidane n'a pas trouvé les clefs pour faire douter Chelsea / Clive Rose/Getty Images

Dans sa gestion du match, l'entraîneur français a eu tout faux. Dans son système en 3-5-2, les Merengue n'ont jamais trouvé la solution, à l'image d'un Vinicius beaucoup trop bas multipliant les fautes dans un rôle ne lui correspondant visiblement pas.

Les Madrilènes sont apparus dépassés dans tous les domaines du jeu et le tacticien français s'est fait littéralement maîtrisé par la mise en place tactique sans faille de Thomas Tuchel.

facebooktwitterreddit