Premier League

Chelsea - Leicester (2-1) : les 5 leçons à retenir de ce duel explosif

Zachary Gauthier
Les deux équipes étaient tendues ce soir.
Les deux équipes étaient tendues ce soir. / Glyn Kirk - Pool/Getty Images
facebooktwitterreddit

Respectivement troisième et quatrième avant ce match, Leicester et Chelsea ont livré une vraie bataille pour une place en Ligue des Champions, ce mardi soir. Les Blues l'ont emporté sur la pelouse de Stamford Bridge (2-1) et reprennent la troisième place du classement aux Foxes.


1. Chelsea et Timo Werner maudits

Timo Werner a passé une drôle de soirée.
Timo Werner a passé une drôle de soirée. / Peter Cziborra - Pool/Getty Images

Timo Werner a passé une soirée cauchemardesque ce mardi soir. L'attaquant de la Mannschaft a vu deux de ses buts refusés en l'espace d'un petit quart d'heure (22e, 34e).

Le premier car il se trouvait en position de hors-jeu et le second car il a touché le ballon de la main sur sa reprise de la tête.

Heureusement, il se rattrape en deuxième mi-temps et obtient un pénalty que Jorginho convertit sans problème.

L'ancien buteur du RB Leipzig a montré beaucoup d'envie mais manque toujours cruellement de réussite.

2. Petite frayeur pour N'Golo Kanté

Thomas Tuchel et son protégé N'Golo Kanté au moment où ce dernier est remplacé.
Thomas Tuchel et son protégé N'Golo Kanté au moment où ce dernier est remplacé. / Catherine Ivill/Getty Images

Auteur d'un début de match plus que correct, N'Golo Kanté a du céder sa place à Mateo Kovacic à la 33ème minute de jeu. En effet, le milieu de terrain français est sorti légèrement touché.

Il n'est pas question de prendre le risque de rester sur la pelouse alors que la finale de la Ligue des Champions est dans seulement dix jours et l'Euro dans moins d'un mois.

3. Rüdiger au dessus du lot

Le héros masqué.
Le héros masqué. / Catherine Ivill/Getty Images

Antonio Rüdiger a réalisé un gros match ce mardi soir. Sur le côté gauche de l'habituelle défense centrale à trois concoctée par Thomas Tuchel, il a été infranchissable.

Il a touché en tout 86 ballons, a réalisé 3 tacles et 3 interceptions (un record sur ce match). De plus, il a inscrit un but primordial dès le début de la seconde mi-temps grâce à une tête suite à un corner (47e).

À noter aussi, le défenseur allemand n'est absolument pas impliqué dans le seul but des Foxes (76e) puisqu'il survient après une erreur individuelle de Mateo Kovacic.

4. Les Foxes étouffés par les Blues

Jorginho et Kovacic peuvent se féliciter, ils ont réalisé un gros match.
Jorginho et Kovacic peuvent se féliciter, ils ont réalisé un gros match. / Catherine Ivill/Getty Images

Ce mardi soir, les joueurs de Brendan Rodgers ont été pris au piège par les joueurs de Thomas Tuchel. Le 3-4-2-1 de ce dernier a fonctionné à merveille.

Son équipe a été maître du milieu de terrain : Jorginho a rendu une très bonne copie et Kovacic, malgré son erreur sur le but de Leicester, a réalisé une bonne prestation. Ce dernier a réalisé 4 tacles (le record de son équipe sur ce match) alors qu'il est entré en jeu en cours de match.

De plus, les Blues ont eu presque 60% de la possession et se sont procurés 10 frappes de plus que les Foxes (17 à 7). Une victoire logique pour Chelsea, qui a quand même réussi à se faire peur en fin de match.

5. Chelsea à l'abris et Leicester en danger

Les hommes de Thomas Tuchel sont presque assurés d'être en Ligue des Champions la saison prochaine.
Les hommes de Thomas Tuchel sont presque assurés d'être en Ligue des Champions la saison prochaine. / PETER CZIBORRA/Getty Images

Chelsea était quatrième de Premier League et Leicester troisième avant ce clash de l'avant dernière journée. Seulement deux points les séparaient. L'enjeu était donc d'assurer une place dans le top 4 et donc une qualification en Ligue des champions.

Ayant remporté ce match 2-1, les Blues se mettent presque à l'abris en prenant un point d'avance sur les Foxes et quatre sur Liverpool. D'ailleurs, ces derniers ont un match de retard et ont besoin de gagner avec seulement un but d'écart contre Burnley pour passer devant les hommes de Brendan Rodgers.

À une journée de la fin de la saison, la course à la Champions League s'annonce serrée entre les trois clubs cités.

facebooktwitterreddit