Chelsea : Giroud prêt à gagner sa place face à la concurrence Timo Werner

Olivier Giroud
Olivier Giroud, en constante rédemption. | Pool/Getty Images

Quelle résurrection d'Olivier Giroud ! Cantonné au banc de touche et parfois en tribunes, le Français a changé la donne au cours de la saison. Depuis la reprise des compétitions, l'attaquant des Blues séduit son monde et se montre précieux sur le terrain et pour ses coéquipiers.

Sous contrat avec le club londonien jusqu'en juin 2021, le numéro 18 va avoir plus de concurrence pour le poste d'attaquant la saison prochaine. S'il a pris le dessus sur Tammy Abraham en cette fin de saison, un autre avant-centre de qualité pourrait lui faire de l'ombre : Timo Werner. Recruté par Chelsea pour une somme avoisinant les 60 millions d'euros, l'Allemand sera sûrement dans le XI de départ de Frank Lampard.

Néanmoins, dans un entretien accordé au journal l'Équipe, le champion du monde 2018 a déclaré que cette arrivée ne le dérangeait pas et qu'il allait se battre pour gagner sa place.

Olivier Giroud n'a pas peur de la concurrence

Olivier Giroud s'y attendait. La direction du club londonien a recruté un nouvel élément offensif afin d'être prêts et compétitifs sur tous les tableaux. Dans les colonnes du journal l'Équipe, l'ancien joueur d'Arsenal s'est exprimée sur l'arrivée de l'international allemand Timo Werner :

"Je vais être clair, cette arrivée est une motivation supplémentaire et c'était inéluctable que le club recrute un attaquant, explique Giroud dans L'Equipe. Chelsea est un grand club, qui dépense de l'argent pour renforcer l'équipe, et je m'attendais à voir quelqu'un arriver. Avec Ziyech et Werner, Chelsea va essayer d'être plus compétitif."

Pas de quoi inquiéter le champion du monde 2018 :

" Bon! Après, si vous m'aviez dit que c'était un joueur de mon profil qui allait arriver, j'aurais été inquiet. Ce n'est pas le cas. Après, comme les équipes jouent de manière regroupée contre nous, ce n'est pas mal d'avoir un grand, un point d'appui qui peut faire le lien. Mais je ne suis pas naïf: Werner n'est pas arrivé pour s'installer sur le banc. Mais je vais tout faire pour que Lampard se trouve dans une situation complexe quand il aura à faire son choix."

Olivier Giroud, l'insubmersible.