Chelsea : Frank Lampard encense Olivier Giroud et n'est pas tendre avec Kepa

Jul 27, 2020, 12:47 PM GMT+2
Frank Lampard
Frank Lampard a su redresser la barre d'un navire annoncé en perdition | Craig Mercer/MB Media/Getty Images
facebooktwitterreddit

Au terme d'une saison rocambolesque, Chelsea s'est qualifié pour la prochaine Ligue des Champions. L'oeuvre en grande partie de Frank Lampard qui a tiré un premier bilan à l'issue de la victoire face aux Wolves (2-0).

Intronisé entraîneur, Frank Lampard avait la délicate mission de composer avec un effectif essentiellement rajeuni en raison de l'interdiction de recrutement prononcée par la FIFA.

Bien décidé à imposer sa vision du jeu, l'ancien entraîneur de Derby County a réalisé un exercice de haute facture à tous les niveaux en impliquant l'intégralité des joueurs au sein de ce projet sportif légèrement flou lors du début des réjouissances en Premier League.

Sa force, sa compassion et son envie de donner confiance à chacun, ont permis aux Blues de s'offrir le quatrième ticket qualificatif pour la prochaine Ligue des Champions aux dépens de Leicester après leur victoire face à Wolverhampton à Stamford Bridge (2-0).

Après la rencontre, Frank Lampard a encensé Olivier Giroud, une nouvelle fois buteur juste avant le retour aux vestiaires. Kepa Arrizabalaga en a en revanche pris pour son grade.

Des stats qui parlent

Décrit comme un joueur sur la fin, en partance l'hiver dernier pour l'Inter Milan, Olivier Giroud a parfaitement répondu aux attentes en s'affirmant comme l'un des tauliers de cette formation londonienne depuis le restart.

Auteur de six buts lors de ses neuf dernières apparitions, le champion du monde 2018 a été couvert d'éloges par son entraîneur en conférence de presse.

""C'est un point de référence pour l'équipe, et je suis ravi de l'avoir à ma disposition.""

Frank Lampard

"Une personnalité, une force de caractère, et le talent pour influer sur le cours des choses", Frank Lampard était visiblement enthousiaste à l'heure de propulser Olivier Giroud sur ce piédestal amplement mérité.

Et si l'avenir du Français est encore incertain suite à l'arrivée de Timo Werner cet été, l'ancien buteur des Gunners s'est battu jusqu'au bout pour justifier son statut de cadre. un bel exemple de combativité qui fait cependant défaut à un autre joueur de l'effectif.

Kepa sur la sellette

Un choix fort, des enseignements à tirer et un Willy Caballero dans les cages : Frank Lampard a envoyé un message sans équivoque à son portier espagnol.

""C'était un choix. Un choix dû à sa forme récente et à la période qui est difficile pour lui.""

Frank Lampard

Pour atténuer cette sanction lourde de sens, l'entraîneur anglais préfère travailler cette longue réflexion en impliquant avant tout "le collectif" à défaut de "l'individualisme". Pourtant, c'est bien une prise de décision individualisée qui a été constatée dimanche à Stamford Bridge.

Pour rappel, Kepa est arrivé en provenance de l'Athletic Bilbao en 2018 contre un chèque de 80 millions d'euros. Un départ n'est pas à exclure cet été.

facebooktwitterreddit