Fan Voice

CHAN 2020 : Les 6 talents africains à surveiller

Kristen Collie
Ayoub El Kaabi lors du Mondial 2018 avec le Maroc.
Ayoub El Kaabi lors du Mondial 2018 avec le Maroc. / Robbie Jay Barratt - AMA/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce week-end marque le début de la sixième édition de la CHAN (championnat d'Afrique des Nations), la petite sœur de la CAN, réunissant 16 sélections africaines, composées exclusivement de joueurs évoluant dans un club de leur pays. Une compétition méconnue, permettant de découvrir de nouvelles perles du continent.

Tour d'horizon méridional, avec la contribution de Patrick Juillard, spécialiste du football africain.


6. Issa Ibrahim Djibrilla - Niger

Encore inconnu en Europe, Issa Ibrahim commence tout juste à se faire un nom au Niger. Auteur de deux buts en matchs amicaux en octobre dernier pour ses deux premières sélections, le virevoltant ailier gauche est une des révélations de la Super Ligue nigérienne avec son club du Sahel.

Rêvant de jouer à l'AS Monaco, son club de cœur, comme il l'a confié à un entretien au média local Faucon Sports, la pépite de 19 ans devrait attirer l'œil de quelques recruteurs lors de cette compétition.

5. Achraf Dari - Maroc

Jeune prodige du Wydad Casablanca, club le plus titré du Maroc, Achraf Dari s'est révélé lors de la saison 2018-2019 en s'imposant dans la charnière centrale du double vainqueur de la Ligue des Champions africaine.

Quelque peu disparu des radars depuis, le joueur de 21 ans a une belle opportunité de s'exprimer lors de cette CHAN et potentiellement éveiller l'intérêt de clubs européens.

4. Mohamed Lamine Ouattara - Burkina Faso

Le ''Bombardier'' Mohamed Lamine OUATTARA ...

Posted by As Sonabel Section Football - officiel on Thursday, November 5, 2020

Surnommé le "Bombardier", Mohamed Lamine Ouattara sera l'arme offensive numéro 1 des Étalons du Burkina Faso. Machine à buts avec son club de l'AS Sonabel, l'avant-centre de 22 ans sera l'un des joueurs les plus surveillés par les recruteurs lors de cette CHAN.

Rapide, vif, clinique à la finition, le jeune buteur surnage au sein du championnat burkinabé et peut légitimement rêver de traverser la Méditerranée pour assouvir son rêve de football européen.

3. Djigui Diarra - Mali

Le jeune mais expérimenté Djigui Diarra lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2019.
Le jeune mais expérimenté Djigui Diarra lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2019. / Visionhaus/Getty Images

Une figure connue du football malien. Âgé de 25 ans, Djigui Diarra est le titulaire indiscutable au poste de gardien de but en équipe nationale. Fort de ses 39 sélections, il s'impose naturellement comme un cadre des Aigles.

Lors de cette CHAN, le dernier rempart du Stade Malien sera l'un des joueurs les plus habitués aux joutes internationales.

2. Karim Kimvuidi - République Démocratique du Congo

Alerte énorme talent ! Âgé de seulement 18 ans, Karim Kimvuidi est le premier nom qui est venu à l'esprit de Patrick Juillard, spécialiste du football africain pour Foot365, TV5 Monde et France 24 (entre autres).

Perçu comme le nouveau Trésor Mputu, légende du football congolais et du Tout Puissant Mazembe, l'un des meilleurs clubs du continent, le jeune meneur de jeu scintille dans son écurie du DC Motema Pembe.

Dans les colonnes du média national Leopard Leader, une rapide description permet de mesurer l'ampleur du phénomène : "Certains observateurs et analystes estiment qu’il est jusque-là le meilleur numéro 10 du championnat national, de par sa facilité à éliminer ses adversaires et à devenir indispensable dans le jeu de son équipe, le DCMP."

1. Ayoub El Kaabi - Maroc

Ayoub El Kaabi a participé au Mondial 2018 avec les Lions de l'Atlas.
Ayoub El Kaabi a participé au Mondial 2018 avec les Lions de l'Atlas. / Alex Livesey/Getty Images

Intrinsèquement, Ayoub El Kaabi est probablement le meilleur joueur de cette CHAN. Présent lors du Mondial 2018, où il a été titulaire face à l'Iran (défaite 1-0) et est entré en jeu contre le Portugal de Cristiano Ronaldo (défaite 1-0), l'attaquant de 27 ans affiche des statistiques incroyables avec le Maroc : 19 sélections, 15 buts.

Meilleur buteur et MVP de la précédente édition de la CHAN (2018) avec neuf réalisations, il a pour mission de ramener une deuxième couronne consécutive aux Lions de l'Atlas dans cette compétition.

Évoluant actuellement au Wydad Casablanca, après un exil doré de deux saisons en Chine, El Kaabi a certainement en tête une nouvelle aventure à l'étranger. S'il enchaîne les buts comme en 2018, les portes devraient à nouveau s'ouvrir.

facebooktwitterreddit