Stade Rennais FC

Camavinga, le mercato... le président du Stade Rennais fait le point

Jessé Otrante
L'avenir de Camavinga incertain
L'avenir de Camavinga incertain / John Berry/Getty Images
facebooktwitterreddit

En fin de contrat l'an prochain, l'avenir d'Eduardo Camavinga est toujours aussi incertain. Le président du Stade Rennais s'est prononcé sur l'avenir du milieu de terrain, mais aussi sur le mercato en général du club.


Grand espoir sorti du centre de formation du Stade Rennais, Eduardo Camavinga rechigne à prolonger son contrat avec son club formateur. Pisté par Manchester United et le Paris Saint-Germain, le Français représente le plus gros dossier à gérer pour Rennes.

Si le risque de voir Camavinga partir gratuitement l'été prochain existe, le président de Rennes Nicolas Holveck veut, comme il l'a dit à RMC Sport, éviter ce scénario :

"Reste le gros dossier Eduardo, tout est toujours ouvert, soit pour un départ éventuel, soit pour le prolonger. C'est le gros dossier en cours. Il ne partira pas pour rien. Nous avons eu beaucoup d'échanges, mais rien n'est fait dans un sens ou dans l'autre. Fixer un prix limite sur ce marché atypique, ce serait un peu présomptueux. Ce qui est sûr, c'est qu'il a une certaine valeur et une valeur certaine".

La grande priorité de Rennes connue

Dans le sens des arrivées aussi, les Rennais commencent à faire parler d'eux. Après les venues de Loïc Badé, Kamal Sulemana et celle à venir de Birger Meling, le club breton vise un milieu défensif.

La piste la plus connue est le joueur de l'AZ Alkmaar Teun Koopmeiners. Nicolas Holveck a admis que le Néerlandais était présent sur la short-list du club, même s'il n'est pas le seul dans ce cas :

"C'est un très bon joueur (Koopmeiners). Mais, ce n'est pas le seul qu'on suit, c'est un marché qui est assez compliqué. Rennes compte sur le marché européen, on fait réfléchir de très très bons joueurs. On focalise nos efforts sur ce numéro 6, c'est la priorité absolue de ce mercato".

Ce qui est certain, c'est que des joueurs comme Nayef Aguerd et Benjamin Bourigeaud n'obtiendront pas de bon de sortie cet été. On commence à y voir de plus en plus clair dans les ambitions rennaises.

facebooktwitterreddit