Bruno Cheyrou dévoile la méthode de recrutement de l'OL

Nov 26, 2020, 2:05 PM GMT+1
FBL-FRA-LIGUE1-LYON
Bruno Cheyrou est directeur du recrutement à l'OL depuis cet été | JEFF PACHOUD/Getty Images
facebooktwitterreddit

Interrogé par Le Progrès, Bruno Cheyrou, le directeur du recrutement à l'OL depuis cet été, a expliqué comment sa cellule fonctionnait pour repérer les potentiels futurs joueurs du club. Il revient aussi sur sa relation avec Juninho.

Tous les secrets ne sont pas révélés mais Bruno Cheyrou a dévoilé certaines pistes du recrutement lyonnais. Après avoir acheté Djamel Benlamri, Lucas Paqueta, Julian Pollersbeck, Mattia Di Sciglio ou Cenk Özkaçar lors du dernier mercato estival, le directeur du recrutement explique le fonctionnement de sa cellule.

Pour Le Progrès, l'ancien joueur de Rennes et de Nantes, montre comment l'OL arrive à dénicher les bons coups et bonnes pioches sur cette période de transferts, décisive à la bonne réussite dans la saison. D'ailleurs, les Gones sont troisièmes de Ligue 1 pour le moment.

"La direction ne veut pas 50 scouts partout dans le monde comme peuvent le faire des clubs anglais. Il faut arriver à prioriser et cibler certains territoires, avoir la bonne information."

Bruno Cheyrou, OL

Analyser un joueur 15 fois avant d'envisager un recrutement

Avec trois autres scouts, le récent directeur du recrutement, en plus de cibler des territoires précis, met en place une Database, pour regrouper toutes les informations acquises lors des déplacements de chacun.

"Le but est de se tromper le moins possible et de réduire l’incertitude pour les décideurs. Mais c’est un métier de frustration. On est juste là pour dire "il est bon", pas "il faut le faire."

Bruno Cheyrou, OL

Pour lui, il faudrait superviser un joueur environ 15 fois pour vraiment avoir un jugement et un avis pertinent. En plus de recruter un sportif, c'est aussi "un être humain" que le club vise. La vie personnelle est tout aussi importante que les performances sur le terrain.

Autre objectif : trouver les perles rares que réclament le directeur sportif, Juninho. Les deux hommes ont d'ailleurs de bonnes relations d'après Cheyrou et travailleraient "en bonne intelligence". Même si c'est évidemment le Brésilien qui prend la décision finale.

"Le profil Ligue des Champions. Je réponds à la demande de Juni, de la direction sportive, du coach, du président, par rapport à une orientation stratégique, à un instant. Même s’il y a un échange, où je lui donne mon point de vue, c’est Juni qui décide."

Bruno Cheyrou, OL

Le mercato hivernal, qui pourrait une nouvelle fois s'annoncer palpitant, avec l'insistante rumeur du départ de Memphis Depay au FC Barcelone et de Moussa Dembélé. Bruno Cheyrou devrait avoir du pain sur la planche pour les remplacer.

facebooktwitterreddit