Équipe de France

Bilan statistique des 10 ans de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France

Olivier Halloua
Didier Deschamps a un bilan séduisant à la tête des Bleus.
Didier Deschamps a un bilan séduisant à la tête des Bleus. / John Berry/GettyImages
facebooktwitterreddit

Nous fêtons aujourd'hui les dix ans de règne de Didier Deschamps à la tête de l'Equipe de France. Un anniversaire symbolique à quelques mois de la Coupe du monde au Qatar. Pour l'occasion, nous avons analysé l'entièreté des matchs des Bleus pour en ressortir plusieurs statistiques-clés. Malgré les critiques, la France sous "DD", ça envoie du pâté.

1. Pourcentage de victoires et palmarès

Didier Deschamps
Didier Deschamps a rarement perdu. / Alexander Hassenstein/GettyImages

Didier Deschamps n'a pas connu beaucoup de défaites dans sa carrière de sélectionneur. En tout, ces dix années à la FFF lui ont permis de diriger 130 rencontres internationales pour 83 victoires, 27 nuls et 20 défaites. Cela nous donne 63,85% de succès depuis sa nomination en 2012.

Ce pourcentage représente le deuxième meilleur bilan derrière Jacques Santini du haut de ses 78,2%. Evidemment, en termes de palmarès, impossible de faire mieux que notre DD avec une Coupe du monde, une Ligue des nations et une finale d'Euro.

2. Joueurs les plus utilisés

Didier Deschamps, Olivier Giroud
Didier Deschamps a fait confiance à Olivier Giroud. / Xavier Laine/GettyImages

Dans sa carrière, Deschamps a appelé plus de 100 joueurs dans ses listes. Nous retrouvons logiquement la colonne vertébrale de la Coupe du monde 2018 comme les éléments les plus utilisés. Antoine Griezmann arrive en tête avec 108 rencontres disputées dans sa carrière en Bleu et toutes avec "DD", qui l'a lancé en 2013.

Arrivent ensuite Olivier Giroud (103 sur 112 avec Deschamps) Hugo Lloris (102 sur 139), Paul Pogba (91) et Blaise Matuidi (80 sur 84). Trois sur cinq sont encore des cadres de la sélection aux deux étoiles aujourd'hui.

3. Meilleurs buteurs

Kylian Mbappé
Kylian Mbappé revient à vitesse grand V. / Linnea Rheborg/GettyImages

Encore une fois, on retrouve une colonne vertébrale de champions du monde. Le meilleur buteur de l'ère Deschamps est Olivier Giroud avec 47 buts inscrits en dix ans, mais presque aucun en phase à élimination directe de tournois.

Ensuite, débarque Griezmann avec 42 réalisations, puis Kylian Mbappé avec 27 unités et Karim Benzema avec 22. Pogba a marqué 11 fois avec l'EDF, un des meilleurs ratios pour un milieu international français.

4. Pourcentage de buts par match

Deschamps
Didier Deschamps a fait marquer son équipe. / GABRIEL BOUYS/GettyImages

Si les débuts étaient timides, la suite est devenue plutôt emballante. Didier Deschamps a maintenu une moyenne de presque deux buts par match jusqu'en juin 2022. La France a marqué près de 30 fois trois buts ou plus en une rencontre.

Les Bleus ne sont restés que 26 fois muets tout au long de la décennie sous Deschamps. Sur 130 confrontations, c'est plutôt un bon ratio comparé à ses prédécesseurs. Qui a dit que l'EDF était une équipe défensive ?

5. Une défense hermétique

Raphaël Varane
Raphaël Varane est la star défensive de Deschamps. / James Williamson - AMA/GettyImages

En revanche, Didier Deschamps sait créer un bloc compact, il est vrai. Les Bleus sous sa houppette sont devenus un monstre défensif depuis dix ans. La France a a maintenu une moyenne de 0,94 but encaissé par match.

Une tendance se dégage puisque les différents gardiens de l'Equipe de France ont rassemblé plus de 60 clean-sheets en dix ans. La formation de "DD" a tendance à encaisser beaucoup sur un seul match puis tenir bon sur les deux ou trois suivants.

Ses parcours à l'Euro 2016 puis 2020 et au Mondial 2018 le montrent bien.

6. Plus grosse victoire et plus grosse défaite

Karim Benzema
La France a écrasé le Kazakhstan. / ATPImages/GettyImages

La plus grosse victoire sous Deschamps fut sous le score de 8-0. Particularité : les Bleus ont reproduit à deux reprises cet exploit depuis 2012 : une première fois face à la Jamaïque en juin 2014 et une autre fois contre le Kazakhstan en novembre 2021 où Mbappé a inscrit un quadruplé.

Cette dernière comptait pour les éliminatoires à la Coupe du monde alors que l'autre n'avait que des vertus de préparation pour le Mondial 2014.

Au rayon des défaites, c'est évidemment moins salé. La plus grosse remonte à juin 2013 avec un 3-0 net face au Brésil. C'est d'ailleurs le seul cador que "DD" n'a jamais battu puisque la France a de nouveau perdu en mars 2015 face à la Seleção (3-1).

On met fin à cette disette en finale au Qatar ?

facebooktwitterreddit