FC Barcelone

Barça : Koeman justifie son choix de laisser Griezmann sur le banc face à Huesca

Antoine Colin
Le retour de Dembélé peut aussi avoir porter préjudice à Grizou
Le retour de Dembélé peut aussi avoir porter préjudice à Grizou / LLUIS GENE/Getty Images
facebooktwitterreddit

Après avoir arraché une petite victoire sur la pelouse de Huesca (0-1), dimanche dernier, Ronald Koeman a tenu à justifier son choix de laisser Antoine Griezmann sur le banc et de titulariser Martin Braithwaite.

Si sa petite embellie fin novembre qui lui avait permis de marquer trois buts en trois matchs avait été salvatrice à un moment où le champion du Monde commencer à sombrer. Antoine Griezmann est de nouveau en panne, avec aucun but lors des sept derniers matchs du Barça.

A tel point que Ronald Koeman a choisi de le laisser sur le banc au profit de Martin Braithwaite à la pointe de l'attaque. L’entraîneur blaugrana a justifié sa décision.

Koeman protège Griezmann

Ronald Koeman est revenu sur son choix après la victoire de son équipe contre Huesca même si Le Français est finalement entré en seconde période à la place de son coéquipier danois :

"Je fais confiance à tous les joueurs de notre équipe. Si nous choisissons d’avoir trois milieux de terrain, il y a de la place pour trois attaquants. Avec Leo sur l’aile, nous avons choisi quelqu’un qui nous donne beaucoup de profondeur comme Ousmane Dembélé. "

Depuis son arrivée en Catalogne, le champion du monde ne fait clairement plus l’unanimité en Catalogne. Méconnaissable, le Français est désormais en délicatesse aux yeux de son entraîneur malgré sa protection en toute circonstance :

"Nous avons opté pour Martin en pointe car dans ce type de match un joueur de son style est nécessaire. Cela ne veut rien dire pour Antoine. Nous avons besoin de tous les joueurs pour les nombreux matchs qui nous attendent"

Koeman a même amené l’idée que Griezmann avait été préservé pour les prochaines échéances :

"Ce mois est très important pour nos aspirations, avec de nombreux matchs à l’extérieur. Si nous les gagnons, nous pouvons nous battre, mais cela dépend aussi des résultats des autres. S’ils subissent une série de défaites, on peut réduire l’écart, mais cela dépend de nos victoires"

Reste à savoir si l'ancien joueur de la Real Sociedad sera titulaire contre Bilbao, mercredi prochain, pour espérer monter sur le podium de la Liga.

facebooktwitterreddit