Ballon d'Or

Ballon D'Or 2021 : Les 15 favoris pour la récompense individuelle ultime

Olivier Halloua
Lionel Messi
Lionel Messi / Eurasia Sport Images/GettyImages
facebooktwitterreddit

La liste des 30 présélectionnés pour le Ballon d'Or 2021 est remplie de joueurs qui, selon nous, peuvent remporter le gros lot le 29 novembre. Lionel Messi se bat pour son septième trophée. Bien que la Pulga soit presque assurée d'être en tête du classement, de nombreuses autres superstars mondiales pourraient affirmer qu'elles ont été le joueur le plus remarquable de la saison.

En outre, il n'y a qu'une seule chose à faire : classer les 15 meilleurs prétendants en fonction de leur probabilité de gagner.


15. Luis Suarez (Atlético de Madrid)

Luis Suarez
Luis Suarez / Soccrates Images/GettyImages

Les buts de Suarez ont valu à l'Atletico Madrid le titre de la Liga la saison dernière, mais le puits est légèrement asséché cette saison. Son "effondrement" n'a même pas été si grave, mais le problème pour Suarez se situe sur le niveau de compétition tout simplement très élevé. Nous en attendons plus d'une gloire comme lui.

14. Bruno Fernandes (Manchester United)

Bruno Fernandes
Bruno Fernandes / Soccrates Images/GettyImages

Fernandes a retiré son pied de la pédale d'assistance en 2021 et s'est plutôt concentré sur le fait de marquer les buts. Ses chiffres ont été très impressionnants, mais ils ne se sont pas traduits par un succès avec Manchester United. Sans trophée, les chances de victoire pour Fernandes sont minces.

13. Gianluigi Donnarumma (AC Milan puis PSG)

Gianluigi Donnarumma
Gianluigi Donnarumma / Silvia Lore/GettyImages

Nommé meilleur joueur de l'Euro 2020, Gianluigi Donnarumma aurait été le vainqueur assuré du Ballon d'Or autrefois. Le succès d'un événement d'une telle envergure était à peu près tout ce qu'il fallait pour l'emporter.

Il n'y a évidemment pas de discrédit sur ce succès. Mais, dans un monde dans lequel de multiples trophées et d'innombrables excellentes performances sont nécessaires pour remporter le Ballon D'Or., Donnarumma apparaît en retrait.

12. Cristiano Ronaldo (Juventus Turin puis Manchester United)

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo / Eric Alonso/GettyImages

Juste la Coppa Italia pour Cristiano Ronaldo, dont le manque d'argenterie majeure risque d'être trop difficile à ignorer pour les électeurs. 36 buts en 44 apparitions pour la Juventus, un bilan incroyable de Ronaldo. Mais le visage affiché par Man Utd juste avant les élections ne va pas lui sourire.

11. Romelu Lukaku (Inter Milan puis Chelsea)

Romelu Lukaku
Romelu Lukaku / Visionhaus/GettyImages

Romelu Lukaku a propulsé l'Inter pour le titre de Serie A, mettant fin au règne de la Juventus. Ce n'est pas une mauvaise passe depuis un an avec beaucoup de réalisations réussies même à l'Euro. Le fait qu'il ne soit que 11e dans ce classement en dit long sur le niveau de compétition auquel Lukaku est confronté.

10. Harry Kane (Tottenham)

Harry Kane
Harry Kane / Visionhaus/GettyImages

Ce manque de trophées continue de nuire aux chances d'Harry Kane de remporter le Ballon d'Or. Ce qui est vraiment dommage car l'Anglais était dans la meilleure forme de sa vie pendant la majeure partie de 2021.

Buteur d'élite, Kane a ajouté une palette de créativité impressionnante à son jeu cette année. Il serait bien plus haut dans ce classement s'il avait remporté l'Euro ou une autre compétition avec Tottenham.

9. Mohamed Salah (Liverpool)

Mohamed Salah
Mohamed Salah / Clive Brunskill/GettyImages

Salah a été dans une forme exceptionnelle au début de la saison 2021/22, mais malheureusement pour l'homme de Liverpool, ce n'était pas la même histoire au cours de la première moitié de l'année.

Il a été parmi les meilleurs au monde au cours des derniers mois, mais dans une course de douze unités, le Pharaon n'est pas aussi brillant.

8. Erling Haaland (Borussia Dortmund)

Erling Haaland
Erling Haaland / Dean Mouhtaropoulos/GettyImages

Erling Haaland a marqué un nombre ridicule de buts pour le Borussia Dortmund en 2021, mais comme Mbappé pas de traductions en trophées.

Il a remporté le DfB-Pokal et a été nommé attaquant de la saison de la Ligue des champions, mais ce n'est tout simplement pas suffisant pour vous permettre de participer à la course au Ballon d'Or ces jours-ci.

7. Kylian Mbappé (PSG)

Kylian Mbappé
Kylian Mbappé / Jonathan Moscrop/GettyImages

Selon les normes ridiculement élevées de Kylian Mbappé, 2021 a été une année plus difficile. Non seulement le PSG a perdu son emprise sur la Ligue 1, mais il n'a pas réussi à faire sensation à l'Euro avec l'élimination précoce de la France. Dans la course au Ballon d'Or d'aujourd'hui, gagner des trophées est plus important que jamais. Mbappé affiche une saison pleine en termes de buts, mais pas assez conséquente en termes d'accomplissements.

6. N'Golo Kanté (Chelsea)

N'Golo Kanté
N'Golo Kanté / Marc Atkins/GettyImages

Lorsque vous remportez le prix de l'Homme du match dans les deux manches de la demi-finale et de la finale de la Ligue des champions , votre revendication d'être le meilleur au monde doit être écoutée.

N'Golo Kanté a connu une excellente fin de saison 2020/21, prouvant ses capacités sur la plus grande scène du football de club. Si la France avait rallié au moins la demi-finale, cela aurait été bouclé pour notre Champion du Monde.

5. Kevin De Bruyne (Manchester City)

Kevin De Bruyne
Kevin De Bruyne / Visionhaus/GettyImages

Joueur de l'année en Angleterre pour la deuxième année consécutive, il est clair que les pairs de Kevin De Bruyne le voient comme un monstre.

Il a tiré les ficelles de Manchester City pour lutter pour le titre de Premier League, et cela compte toujours dans le vote du Ballon d'Or. Pas de victoire finale en C1 et ensuite un Euro manqué pour blessure lui coûtent le podium.

4. Karim Benzema (Real Madrid)

Karim Benzema
Karim Benzema / Quality Sport Images/GettyImages

Depuis sa séparation de Ronaldo en 2018, Karim Benzema a porté son jeu à un autre niveau. Le voici à son prime en 2021.

Avec un matelas dingue de buts et de passes décisives, l'homme du Real Madrid a semblé être le meilleur joueur sur la planète parfois. Un seul trophée avec la Ligue des Nations malheureusement et une élimination difficile à l'Euro le placent hors du top 5 pour nous.

3. Jorginho (Chelsea)

Jorginho
Jorginho / Visionhaus/GettyImages

Si vous voulez un exemple de l'influence des trophées sur la course du Ballon d'Or, ne cherchez pas plus loin que Jorginho. Le milieu de Chelsea ne serait pas sur la liste de la plupart des fans pour remporter le prix normalement.

Important dans la victoire de Chelsea en Ligue des champions, Jorginho a ensuite excellé lorsque l'Italie a remporté l'Euro 2020. Il soulève ensuite la Supercoupe d'Europe. Un niveau de jeu ultra régulier.

2. Robert Lewandowski (FC Bayern Munich)

Robert Lewandowski
Robert Lewandowski / Sebastian Widmann/GettyImages

Robert Lewandowski, qui a mérité de remporter ce prix déjà en 2020, a absolument tout le bagage pour enfin mettre la main sur le Ballon d'Or cette fois-ci.

Non seulement son équipe du Bayern Munich a remporté la Bundesliga, la DfL Supercup, la Coupe du monde des clubs et la Super Coupe. Mais elle l'a fait grâce au talent de Lewandowski qui a battu le record de Gerd Müller en championnat (40 buts en 32 rencontres jouées).

1. Lionel Messi (FC Barcelone puis PSG)

Lionel Messi
Lionel Messi / Daniel Jayo/GettyImages

Lionel Messi remporte moins de trophées cette année. Son équipe de Barcelone a dû se contenter de la Copa del Rey et il a ensuite ajouté la Copa America avec l'Argentine. Un premier sacre avec sa sélection depuis son arrivée en 2005.

Messi continue de faire des choses dont la plupart des mortels ne peuvent que rêver, et il était dans une forme typiquement mentale en 2020/21. Il a porté le Barça sans réfléchir et est bien parti pour s'offrir un septième titre.

facebooktwitterreddit