Manchester City

Avant Manchester City-Tottenham, Pep Guardiola revient sur le recrutement manqué de Kane

Emilien Schoenher
Pep Guardiola a tout tenté pour recruter Harry Kane.
Pep Guardiola a tout tenté pour recruter Harry Kane. / Robbie Jay Barratt - AMA/GettyImages
facebooktwitterreddit

Pep Guardiola a tout tenté pour faire venir Harry Kane à Manchester City l'été dernier. L'attaquant anglais voulait rejoindre les Skyblues. Malgré plusieurs offres, les dirigeants de Tottenham sont restés inflexibles.


Pep Guardiola était en conférence de presse ce vendredi avant le choc de Premier League entre Manchester City et Tottenham qui se jouera ce samedi (18h30). L'entraîneur des Skyblues est revenu sur l'un des feuilletons de l'été dernier. Harry Kane espérait jouer pour City cette saison, mais les dirigeants de Tottenham en ont décidé autrement.

À 28 ans, l'international anglais était pourtant très intéressé à l'idée de quitter les Spurs pour franchir un cap dans sa carrière. Avec le départ de Sergio Aguero, les Cityzens avait besoin d'un vrai numéro 9 à la pointe de l'attaque. Finalement, le transfert ne s'est pas fait et le technicien espagnol doit s'adapter pour évoluer sans vrai buteur dans son effectif.

« Tottenham a été clair sur le fait que ça n’arriverait pas »

Manchester City a poussé pour s'attacher les services de l'attaquant de Tottenham mais Daniel Levy, président des Spurs, est resté campé sur ses positions et a rejeté quatre offres.

« Nous avons essayé de signer Kane. Mais Tottenham a été clair sur le fait que ça n’arriverait pas. Et quand ça arrive une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, c’est fini. Maintenant, vous pouvez dire que Kane n’est pas venu et que tout va bien pour nous. Mais je ne pouvais pas le savoir. On a perdu le Community Shield contre Leicester (1-0 le 7 août), et face à Tottenham (1-0 le 15 août en Premier League). Et je ne sais pas ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Le club m’a donné des joueurs et je suis ravi. Avec un vrai attaquant de pointe, peut-être qu’on jouerait avec un attaquant de pointe. Mais nous nous adaptons avec les joueurs que nous avons », a déclaré l'ancien coach du FC Barcelone.

Sans Harry Kane, Manchester City s'en sort plutôt bien. Les Skyblues sont solidement installés en tête de la Premier League et ils viennent d'étriller le Sporting (5-0) en huitième de finale aller de Ligue des champions.

facebooktwitterreddit