La Liga

Athletic Bilbao - FC Barcelone (1-1) : Les 6 leçons à retenir de cet accroc barcelonais

Clément Mouffetard
Inigo Martinez, Daniel Vivian, Memphis Depay, Athletic Club vs FC Barcelone - La Liga Santander
Inigo Martinez, Daniel Vivian, Memphis Depay, Athletic Club vs FC Barcelone - La Liga Santander / Juan Manuel Serrano Arce/Getty Images
facebooktwitterreddit

Les Barcelonais ont été tenus en échec par l'Athletic Bilbao (1-1), ce samedi. Les partenaires de Memphis Depay, auteur du but égalisateur, ont affiché un visage fébrile, dominés par des Basques séduisants.


6. Le 4-3-3 contrastée de Ronald Koeman

Ronald Koeman
Ronald Koeman, Athletic Club vs FC Barcelone - La Liga Santander / Juan Manuel Serrano Arce/Getty Images

Ronald Koeman n'a pas chamboulé ses plans et a constitué le même onze de départ que contre la Real Sociedad le week-end dernier. Le Néerlandais s'est également convaincu de conserver son plan de jeu favori, le 4-3-3.

Bien que le FC Barcelone a pris la possession du ballon tout au long de ce match (63% en première période), les hommes de Ronlad Koeman n'ont pas vraiment brillé ce samedi soir. Les Catalans ont totalement été submergés par les joueurs basques sur tous les fronts.

5. Frenkie de Jong l'espoir catalan

Frenkie De Jong
Frenkie De Jong, Athletic de Bilbao vs FC Barcelone - La Liga Santander / Soccrates Images/Getty Images

Malgré la performance médiocre de ses coéquipiers, le Néerlandais a été miraculeux ce soir, à l'image de son sauvetage extraordinaire à la 18e minute.

À 24 ans, le Blaugrana a sauvé les siens à de nombreuses reprises, il a réussi à couper les lignes de passe des Basques. L'ancien joueur de l'Ajax a également aidé son équipe à se projeter vers le but adversaire.

Une nouvelle fois, le milieu de terrain s'est imposé comme l'un des joueurs clé de cette équipe catalane. C'est simple, Frenkie de Jong était partout !

4. Memphis Depay encore décisif

Auteur du but égalisateur, l'ancienne star de l'OL s'est une nouvelle fois montrée décisif, une semaine après avoir délivré une assist face à la Real Sociedad.

Son missile sous la barre (75') témoigne de la confiance actuelle du nouveau numéro 9 blaugrana. Le Barça a peut-être trouvé son nouveau leader offensif.

3. La défense barcelonaise à la rue

Gerard Pique
Gerard Pique, Athletic de Bilbao vsFC Barcelona - La Liga Santander / Soccrates Images/Getty Images

De la première minute jusqu'à la dernière, la défense catalane a été sous pression. Les hommes de Ronald Koeman ont montré des lacunes évidentes. Sous le pressing constant d'Iñaki Williams, les Catalans ont perdu leurs moyens.

Les défenseurs du FC Barcelone ont concédé de nombreuses fautes durant ce match, à l'image d'Eric Garcia qui a écopé d'un carton rouge à la 93e minute après une vilaine faute sur le numéro 9 adverse.

Le capitaine Gerard Piqué a été contraint de quitter le terrain à la 30e minute suite à une blessure.

2. La masterclass d'Iñaki Williams

Inaki Williams
Inaki Williams, Elche CF vs Athletic Club - La Liga Santander / Quality Sport Images/Getty Images

Iñaki Williams a délivré une performance incroyable, ce samedi. Bien qu'il n'a pas réussi à trouver le chemin des filets, l'international espagnol est à l'origine de multiples occasions dangereuses de son équipe, il a été le pilier de ce groupe basque.

L'attaquant de 27 ans a su profiter des espaces laissés par la défense barcelonaise et a exercé un pressing constant sur la charnière centrale du club catalan. Williams a répondu présent ce soir, à la fois sur le plan offensif, mais aussi, sur le plan technique.

1. La domination basque mal récompensée

Les Basques ont été plus percutants ce soir, en s'offrant les plus belles occasions du match. Mais malheureusement, la réalisation de Memphis Depay à la 75e a totalement fait basculer la rencontre.

Les deux équipes sortent de ce match avec un nul qui fait finalement les affaires des deux équipes.

facebooktwitterreddit