Serie A

Atalanta - Juventus (1 - 0) : les 4 leçons à retenir du choc du week-end en Serie A

Jean Dubas
Apr 18, 2021, 4:59 PM GMT+2
Grâce à Ruslan Malinovskyi, la DEA chipe la troisième place du classement à la Juve
Grâce à Ruslan Malinovskyi, la DEA chipe la troisième place du classement à la Juve / MARCO BERTORELLO/Getty Images
facebooktwitterreddit

La Juventus s'est faite surprendre dans les dernières minutes de la partie et reste sous la menace de Naples pour une qualification à la prochaine Ligue des champions.

1. Dybala, retour poussif

Paulo Dybala
Dybala manquait de gaz pour son retour avec la Juve / Jonathan Moscrop/Getty Images

Plus titularisé avec la Juventus depuis le 10 janvier 2021, le maestro argentin faisait son retour dans le onze de départ ce dimanche après-midi. L'Argentin nous a fait profiter de quelques illuminations mais affiche clairement un manque de rythme du à son faible temps de jeu ces derniers mois.

2. Chiesa, lourde perte pour la Juve

FBL-ITA-SERIEA-ATALANTA-JUVENTUS
Chiesa est sorti sur blessure peu après l'heure de jeu sur un claquage / MARCO BERTORELLO/Getty Images

Homme fort de la Juve ces dernières semaines, Federico Chiesa s'est claqué peu après l'heure de jeu et a demandé le changement à son entraîneur. L'attaquant bianconero pourrait manquer une bonne partie du sprint final avec la Vieille-Dame. Une bien mauvaise nouvelle.

3. La grosse opération de l'Atalanta

FBL-ITA-SERIEA-ATALANTA-JUVENTUS
Ruslan Malinovskyi a permis aux siens de réaliser la grosse opération de la journée en Serie A / MARCO BERTORELLO/Getty Images

Grâce à cette victoire, la DEA repasse devant son adversaire du jour. En inscrivant le but de la victoire à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, Ruslan Malinovskyi permet aux siens de chiper la troisième place du classement aux Bianconeri et croit plus que jamais à une nouvelle qualification en C1.

4. La Juve a du souci à se faire

FBL-ITA-SERIEA-ATALANTA-JUVENTUS
La Juve voit sa place qualificative à la Ligue des champions menacée par Naples désormais / MARCO BERTORELLO/Getty Images

Face à l'Atalanta, les hommes d'Andrea Pirlo ont payé très cher leur manque d'efficacité (12 tirs pour 3 cadrés) et de dangerosité offensive. Sans véritables solutions dans les 30 derniers mètres, les Bianconeri ont été surpris dans les dernières minutes du match et retombent à la 4e place.

Pire encore, la Juve (62 points) est à portée de Naples (59) qui joue contre l'Inter ce dimanche soir. La bataille pour les places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions s'annonce acharnée à sept journées de la fin pendant lesquelles la Juventus affrontera notamment la Fiorentina et les deux clubs de Milan.

facebooktwitterreddit